AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!

Aller en bas 
AuteurMessage
Arual Haven
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   Ven 29 Déc - 19:08

hj: Pas fière de moi... *boude*

Les gras rayons de lumières zébraient la chambre bleue. En ce matin de la troisième journée à Poudlard, une fois de plus, Arual était seule dans sa chambre. Roulée en boule près de la fenêtre, un drap autour des épaules, elle se demandait si elle avait le courage, non, plutôt la volonté pour sortir et sentir l’air frais. Le gazon, encore imprégné de la rosée matinale, semblait scintiller de milliers de petites fées. Au loin, près de la Forêt Interdite, une ombre osait à peine s’étendre à plus de quelques mètres de sa bordure bien délimitée. Et aucun son. Pas le chant d’un oiseau quelconque, pas le cri d’un hibou provenant de la Volière, pas le grognement menaçant d’une bête de la Forêt Interdite. Même pas le sifflement de la douce bise à travers le dense feuillage des végétaux, ou encore le frottement de l’herbe au cours de sa valse folle. Rien. Cependant, pas exactement le néant. Et c’est ce qui retenait la Serdaigle. Arual avait peut-être survécu deux jours à Poudlard, mais trois… n’était-ce pas le chiffre de la plénitude? Qu’est-ce qu’il y avait après? L’excitation de la soirée de sa répartition s’était volatilisé, mais sa fierté, son contentement que le Choixpeau l’ai envoyé à la maison de l’Aigle, (ou du Faucon?) non. Après de longues hésitations, la sorcière se hissa sur ses deux jambes et… retomba sur ses genoux. Penchée sous son lit à baldaquin, la jeune fille cherchait frénétiquement son…

-Je t’ai!

Balai. Certes, il ne fallait pas s’attendre à quelque chose de fort spectaculaire! Oh non… Le balai n’en était pas un de haute gamme, un simple Cleansweep 05. Cela faisait deux ans qu’Arual avait reçu cet objet, malgré son apparence pitoyable, de grande valeur à ses yeux. C’était la clé qui a ouvert sa porte vers un sport en ce temps-là, pour elle, inconnu. Mais la jeune fille savait ce qu’elle devait faire… Et ainsi, elle économisait déjà son argent de poche pour cet évènement spécial, qui, en fait, ne devait tarder à venir : Le jour ou elle s’achèterait le meilleur balai sur le Chemin de Traverse, l’Éclair de Feu. Bon, revenant à la réalité, Aru savait bien qu’une fois la somme d’argent nécessaire atteinte, il y aurait déjà un nouveau balai d’inventer et qui se vendrait à doublement le prix de l’Éclair de Feu… O_o.

Bref, la Serdaigle surexcitée, sans tout autant atteindre le niveau infranchissable d’un Gryffondor après 33 tasses de café *à caféine concentrée, si l’on peut*…, descendit les marches de sa Tourelle, Ô belle tour enchanteresse, vers la sortie de l’enceinte de l’école. Balai sur l’épaule, lunettes sur le front et ses robes argentées et bleues volant derrière elle en son élan, Arual arriva au terrain. Quelques mèches folles dansaient avec le vent qui avait finalement décidé de se pointer. Sans plus attendre, la Serdaigle enfourcha son balai et décolla du sol. Elle monta, monta (monta, monta, monta, monta, monta, monta… bon assez) puis, telle une flèche, décolla vers les Tours de l’école. Elle les contourna aussi rapidement que son balai le lui permettait puis revint à sa place initiale, comme si elle n’était jamais partie. Bien sur, son sourire et ses cheveux fous indiquait son « grand départ ».


*Niiice….*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Vandetta
Elève Serpentard 2ème Année
Elève Serpentard 2ème Année
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 33
Emploi IG : Laval, Qc
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   Ven 29 Déc - 20:42

Le troisième jour à Poudlard commençait à peine que Kyle était déjà réveillé et se préparait à sortir à l’extérieur. Depuis l’âge de huit ans, il avait prit l’habitude d’aller s’entraîner avec son père. Au menu, réchauffement, pompe, redressement assied, étirement, course et pour finir, des exercices avec le balai. Depuis son arrivé, Kyle s’était toujours réveillé tôt mais avait la flemme d’aller à l’extérieur et s’entraîner, préférant flâner dans son lit à se demander si la journée allait être ennuyante ou non. De plus, les deux premier jours n’avaient pas été des plus propice à l’entraînement, la pluie avait tombé, donnant encore moi le goût au jeune Vandetta de sortir. Le demi-vélanne se dirigea vers un placard qu’il avait fait placé devant son lit et l’ouvrit à l’aide d’une clé spéciale. Il enfila la robe de quidditch de serpentard que son père lui avait fait parvenir par hibou la journée d’avant, ses lunettes et ses gants avant d’ouvrir un autre compartiment où était caché le jouet de ses rêves, son éclair de feu. Il allait monter son tout nouveau balai pour la première fois aujourd’hui. Il dévala dans les corridors de poudlard, prenant bien soin de renverser une abeille et un lion au passage puis sortit vers le terrain.

L’entraînement allait commencer. Il commença par s’étirer et ensuite, 50 pompes, 50 redressements et un petit 10 minutes de courses. Après tout ses échauffement, le vert et argent pensa qu’il était bien de prendre une petite pause avant de commencer à pouvoir voler librement dans l’aire et essayer son nouveau balai. Il alla s’installer dans les gradins du terrain et but un peu d’eau. Peu de temps après s’être assied, il vit une silhouette entrer dans le terrain. La personne arborait les couleurs de la maison de l’aigle. Il regarda le balai qu’elle tenait dans ses mains avec attention. Les poils un peu vieux, un manche qui commençait à brunir un peu par le temps et quelques autres petits détails qu’il avait su déceler avec un regard plus minutieux, il n’y avait plus aucun doute, le balai était un cleensweap 5. La jeune fille s’envola, contournant les tours du château avant de revenir se poser au même endroit d’où elle était partie. La technique de vol de la jeune fille était bien, pas parfaite mais beaucoup mieux que la majorité des premières années ici et même des années supérieures. Kyle remarqua ensuite le sourire radieux que la jeune fille affichait, elle aimait volé et sa se voyait. Avait-elle la même passion que le jeune Vandetta, le quidditch ou bien elle aimait seulement se sentir libre dans les aires.

*C’est ce que nous allons voir…*

Le jeune Vandetta prit son balai dans ses mains et sauta dans le vide avant de l’enfourcher et de se diriger vers l’endroit où la jeune fille était à pleine vitesse. L’accélération du balai était vraiment impressionnante, Kyle n’aurait jamais cru pouvoir atteindre une telle vitesse sur un balai. Il en avait même de la difficulté à gardé son corps bien penché par l’avant pour assurer sa stabilité. Il s’arrêta à quelques pieds de la jeune fille avant de débarquer de son balai. Il remonta ses lunettes, laissant voir ses yeux reptiliens et posa sont regard dans celui de la jeune fille. C’est à ce moment qu’il la reconnu, ce qui le fit sourire.

*Oui… c’est elle la serdaigle qui m’a regardé pendant la répartition…. Je me souviens…*

- Beau balai, je vous que malgré l’âge du modèle, tu as su bien l’entretenir, c’est rare de nos jours. Je me présente, Kyle Vandetta, mais je crois que je n’ai pas besoin de me nommer après tout, tu dois te souvenir de moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arual Haven
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   Dim 31 Déc - 21:31

*The... Exhiliration... Wow.*

Arual se retrouvait une fois de plus à la case départ sur le terrain de Quidditch. Cependant, ses cheveux quelque peu en bataille, un sourire d'oreille en oreille et ses joues rougies par le vent démontraient clairement la suite d'une courte aventure en balai. Elle se sentait telle une cavalière ayant galopé à travers des plaines sans fin précis. Ses yeux faisaient plus que scintiller, ils illuminaient entièrement sa personne. Le bonheur de vivre, un plaisir pur du vol rendait chaque instant, chaque seconde une mémoire délectable. La sensation provoquée à la fois par le 'rush' d'adrénaline, de la vitesse, de cette liberté unique se renouvelait restant toutefois gravée sur pierre en elle, probablement pour l'éternité. Le vent s’était levé, le ciel était clair et le Soleil brillait de tous ses feux, incrusté dans l’alizé. La Serdaigle souria de nouveau puis remonta ses lunettes sur son front sans toutefois lâcher son précieux balai. Un insecte avait décidé de se planter dans le chemin de la voleuse. Arual avait décidé de contourner la Tour des Serdaigle afin de se délecter du paysage offert. La forêt, de ce point, semblait plus vaste, plus vert et le ciel dévoilait ses limites inexistantes. C’est en revenant à son point de départ que la fillette rencontra la bestiole idiote… Bien sûr, ce qui devait arriver arriva et cette dernière s’écrasa contre la lunette d’Aru, terminant sa triste vie de manière pitoyable. La jeune sorcière ricana en pensant à une version animée de la situation. Un insecte volant avec des yeux globuleux qui deviendraient encore plus exorbités en voyant son assaillant ne pas ralentir sa cadence. Et quoi ? Ce n’était pas que les Moldus qui avait le droit à ce genre de sarcasme quelque peu… sadique ? Tout à coup, un son tel un coup de fusil déchira le silence qui s’était déposé sur les lieux.

La jeune fille fit volte-face. Elle eut à peine le temps de se demander si la silhouette élancée droit sur elle allait s’arrêter, s’il fallait qu’elle se déplace ou si c’était simplement un élève débile qui avait perdu contrôle de son balai peut-être ensorcelé. Calme, la jeune fille ne bougea pas d’un poil. Elle releva naturellement un sourcil en voyant l’élève probablement dément se poser sur terre ferme après avoir repris la maîtrise de son balai endiablé. Le garçon, reconnaissable à cause de sa carrure, remonta alors ses lorgnettes comme elle l’avait fait plus tôt… Arual aurait pu alors jurer que des nuages noirs s’étaient précipités sur la scène, parant la lumière réconfortante du Soleil. Une imagination trop fertile, elle avait, des fois Razz . Ce sont des yeux reptiliens qui se posèrent alors sur elle.

*Je te reconnais, toi…*

Vandetta. Le jeune homme qu’elle avait tenté défier le soir de la Répartition. L’avait-il vu ? Bof, ce qui comptait c’était qu’Arual s’en souvienne. Son aura avait une façon de refroidir l’atmosphère… Mauvais présage ? Il avait bel et bien été placé à Serpentard, non ? Et pourquoi est-ce que la Serdaigle ne leur faisait pas confiance… Aucun d’eux ne lui avait fait de mal depuis son arrivée. Néanmoins, la sorcière les trouvait suspects. Et alors pourquoi la complimentait-il ? En tout cas, pas elle directement, mais son balai et comment il avait été bien entretenu.

*Vas y ma fille, ça ne va pas te tuer !*

*Mais toi, tu risque d’en recevoir une…*

-Bonjour et merci bien. Je tâche de la garder en bon état, sinon, je risque de me trouver les deux pieds ancrés au sol pour plus de temps que je ne le souhaiterais. Arual Haven, Serdaigle.

La jeune sorcière tendit alors la main.

*Non! Non! Non! Mais qu'est-ce que tu fais?!*

Malgré l'effort titanesque qu'il lui fallut pour faire ce geste, le visage d'Arual ne changea aucunement, restant ainsi décoré d'un mince sourire lui donnant une allure invitante. Son coeur battait la chamade. Puis, se souvenant de la scène présentée il n'y avait que quelques minutes, Arual décida de lui demander pourquoi pour une fraction de seconde, elle pensait qu'il allait mettre fin à sa vie et à la sienne.

- Alors, euh, tantôt… Est-ce que tout allait bien entre toi et ton balai ?


Pour le moment, la fille ne savait que dire, mais si ce dernier savait qu'elles cordes jouer, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Vandetta
Elève Serpentard 2ème Année
Elève Serpentard 2ème Année
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 33
Emploi IG : Laval, Qc
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   Jeu 4 Jan - 16:50

Serdaigle, la maison des intello, les bleu et bronze, la deuxième maison la plus noble dans la tête du première année. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est la maison qui allait le mieu à sa mère et qu'au moin, cette maison avait des qualités, pas comme les pouffy. Il écouta la jeune fille parler et un sourire en coin se dessina sur ses lèvres lorsqu'il l'entendit parler de son balai. À comparé de son éclair de feu, le balai de la première année de Serdaigle était bon pour la poubelle mais après tout, il ne faut pas qu'un bon balai pour bien voler mais aussi du talent. Comme le dit le proverbe, l'habit ne fait pas le moine. Arual Haven, là était le nom de la jeune demoiselle qui avait oser défier son regard lors de la cérémonie de répartition, que d'audace dans une si petite personne pensa le vert et argent. Il attrapa la main de la serdaigle dans la sienne.

- Et bien enchanté miss Haven, mais vous savez, le nom de la maison n'était pas nécessaire. À voir les couleurs de votre robe, il était facile de savoir que vous apparteniez à la maison de l'aigle.

La jeune fille osa même poussé l'audace plus loin que le simple fait de défier son regard. Elle commenta le vol qu'il venait de faire en lui demandant si tout avait bien été entre lui et son balai quelque seconde plus tôt. Comment osait-elle parler de sa technique de vol alors que elle aussi avait fait quelques erreurs et de plus, elle n'avait pas volé sur un éclair de feu comme Kyle venait de le faire. La différence est tellement grande que même certains débutants en vol ont été expulsé de leur balai alors qu'il tentait de donner l'accélération maximum au balai.

- À vrai dire, c'est la première fois que j'essais mon éclair de feu. Je ne suis pas vraiment habituer a l'accélération du balai et à sa vitesse. C'est pour cette raison que j'ai eu un peu de difficulté à prendre un bon contrôle avec le balai mais dites vous que si j'aurais eu un problême avec le balai, nous serions probablement en train de discuter dans un lit à l'infirmerie et non ici sur le terrain.

La jeune fille semblait adorer le vol mais était-elle une fan de quidditch aussi? Venait-il de se faire une amie qui avait la même passion que lui ou une nouvelle rivaile ou peut-être, un peu des deux... Il devait savoir..

- As-tu regarder la coupe du monde cette année? Personnellement je suis allé voir la final en direct et c'était tout simplement dément!

Puis la voix du jeune homme changea soudainement, il ne parlait plus comme un humain mais bel et bien la langue du serpent, le fourchelang, la langue que habituellement seul les descendants de Salazar Serpentard, le créateur de la maison des serpents et l'ancètre du seigneur des ténèbres, celui qui stoppa la descendance du grand Salazar, Tom Jedusor.

- Arash shaaaaa siiiii kassssssham shimca ssssso ssssirasooo souma shé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arual Haven
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   Jeu 25 Jan - 2:52

(hj: es-tu encore en vie???)

C'est en une poigne de fer que le Serpent prit la main de l'Aigle qui repoussa une grimace tout en levant quelque peu la tête. Il n'était pas gêné, mais encore! il avait bien reconnu le regard défiant de la fillette... Ou bien, c'était de nature de se comporter comme une vipère ne connaissant sa propre force. Peu importe, les paroles de présentation étaient à présent échangé, par formalité, ils étaient donc inscrits tous deux sur la liste de connaissances de chacun. Moment de désolation pour la jeune Haven? De dégoût total? Peut-être pas totalement, non. Malgré le fait qu'il avait probablement écrasé chacun des doigts de la Serdaigle qui ne sentait plus les extrémités de ceux-ci, il y avait quelque chose de différent avec ce garçon.Sa main hors de l'emprise de fer, la sorcière tenta subtilement de refaire circuler son sang dans cette pauvre main. Soit ce Serpentard avait volontairement broyé les doigts de sa main droite ou bien il agissait d'habitude telle une vipère ne connaissant sa force réelle. Enfin, il était totalement hors de question de même penser à le provoquer physiquement de peur que se qui lui semblait être pratiquement un colosse s'abatte sur elle. En tout cas, surtout pas si elle n'avait pas sa baguette sur elle. tongue
Vandetta mentionna alors sa technique de vol plutôt... intéressante. Il commença comme plusieurs le font avec un "Ce n'est pas de ma faute" et puis -


*Holà mon chou!!

Est-ce qu'il avait bien dit ce qu'Arual pensait? N'était-ce pas simplement un échange maladroit de paroles ou encore une faute inconsciente de la part de son autre? Ou est-ce que la Faucon avait vraiment entendu les mots "Éclair", "De" et "Feu" enchaînés ensembles et précédé d'un "Mon" évident? Ancrée au sol, Arual faillit échapper le manche de son balai sous le choc qui l'avait frappé de plein fouet. Étonnée, Arual n'essaya même pas d'arrêter son regard curieux de se fixer sur l'écriture dorée du balai de Kyle. C'est donc pour ça qu'il avait eut de la misère! Tout se comprenait à la longue Laughing Ce petit moment dit incomfortable passé, le propriétaire de l'Éclair de Feu demanda à la pauvre imbécile (et) ignorante de Serdaigle si elle avait assisté au match de Quidditch de l'année. Là encore, la fillette tenta sans succès de dissimuler les rougeurs gagnant son visage jadis pâle.

Ses parents , pensant que l'éducation était une base fondamentale qu'il fallait bien assimiler quand l'on était encore jeune, n'avaient même pas essayé de se procurer des billets ou encore d'en acheter comme cadeau de fête en avance pour la jeune Haven. Même les larmes aux yeux bleu-gris de la sorcière n'avaient pas réussit à les persuader le l'importance dans la seule année au cours duquel la Serdaigle aurait pu assister au match le plus sensationnel depuis on ne sait quand. Mais rien n'y fit. C'est donc rochonnante qu'Aru avait dû suivre le tout en lisant quotidiennement le journal...


-Emm... En fait, j'ai eu un certain empêchement, notamment, mes parents, qui ne percevaient pas l'importance exacte d'assister au match.

La Serdaigle avait prononcé cette phrase d'une rapidité impressionnante. Bon, elle savait donc à peu près ce qui c'était passé, gardant en tête comment les journalistes aiment bien rendre la tournure des évènements trop dramatiques. Il fallait changer le cours de la conversation avant que le Serpent ne la prenne entièrement pour une "tarte" et qu'il la croque tout rond! C'est alors que ce dernier se remit à parler. Mais non pas des mots sortirent de sa bouche! Plutôt des sifflements bas, aux airs menaçants. Surprise, Arual lâcha son balai et recula, trébuchant sur un objet non identifié jonchant le parterre humide du terrain de Quidditch.

*Mer**!*

*Mais qu'est-ce qui se passe?*

*Trop tard...*


Un réflexe qui devenait de plus en plus fréquent chez la Serdaigle se mit en action. Lors de sa tombée vers le sol, ses yeux s'agrandirent de stupeur, comme n'importe quel autre personne aurait sûrement fait. À l'exception près du changement radical de couleur. Ses yeux ternes avaient repris tout un éclat presque fluorescent, et si perçant, un éclat de volatile. Atterrissant finalement, Arual espérait de tout coeur que son balai ne s'était pas brisé sous le poids titanesque qu'était la sienne. Maugréant tout bas, elle se roula sur le côté et épousseta les quelques plumes, sorties de nulle part, qui s'était gentiment collées aux robes de l'Aigle. *Pure coincidence*? Se relevant sans l'aide du Serpentard qui avait causé tout ce gâchis, la faucon le fusilla du regard.

-Non, mais! Qu'est-ce?! Si vous pensez m'effrayer en prononçant ue phrase probablement mérmorisée, je vous le dis tout de suite, ça ne marchera pas!

*But what if...*

*Rien! Il bluffe!*


La frustration omniprésente la fillette poursuivit. Et de un, parce qu'Aru s'était to-ta-le-ment embarrassée devant un "presque" inconnu et de deux, parce qu'il la prenait par pure surprise. Elle ne connaissait pas cette langue, si bien sûr s'en était une.

-J'ai entendu plusieurs langues, j'en parles quelques unes même, mais là c'est soit hors de mes connaissances ou une très mauvaise blague.

Ses yeux bleus de rage, la Serdaigle attendait des réponses de la part d'une Vipère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voler... Finalement! PV: Kyle grouille toi!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» Kyle XY
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» Kyle Cumiskey
» ♣ Aaron Kyle Cooper • Être l'homme, ou le frère...[VALIDE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Extérieur de Poudlard :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: