AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfin, chez soi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lizbeth Flowning
Elève Gryffondor 1ère Année
Elève Gryffondor 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 26
Emploi IG : En train de bouger, sans aucun doute ...
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Enfin, chez soi !   Dim 24 Déc - 13:25

Lizbeth avait bien mangé. En effet, la variété des plats pour un seul repas de Poudlard était impressionnante. Entre le jus délicieux de citrouille et l'excellent ragout, elle ne savait plus ce qu'elle avait préférés. Quoique que le dessert à la fraise ne avait pas été mauvais non plus. Ensuite, elle avait habilement dissimulé son impatience à la fin du repas, écoutant les dernières instructions à grand peine : elle détestait les longs discours interminables. Cela dit, certaines directives avait attiré son attention. Le concierge avait parlé de la Forêt Interdite. La fillette trouvait cela complétement excitant de pouvoir aller dans un univers dangereux et complétement déconseillé. Ne pas respecter les règles, voila qui risquait d'être son jeu favori à Poudlard. Le préfet qui avait conduit le spremières années au donjon était plutôt jovial et surtout très sympathique. Il avait réussi à faire d'un simple trajet vers la tour, une promenade agréable. Lizbeth n'avait qu'à moitié écouté les instructions, se concentrant sur les escaliers tournant et toute sorte de choses qu'elle n'avait jamais vu auparavant comme les tableaux parlant. Arrivée devant le portrait de la Grosse Dame, elle l'examina d'un oeil inquisiteur et chercha à se souvenir de chaque détail de cette femme ayant un embonpoint considérable, comme l'indiquait son surnom.

- Farfouille de Citrouille !

Le préfet avait dit cela d'une voix sûre. Le tableau bougea laissant ouvert au mur un passage qui menait à une salle des plus confortables. Lizbeth ne détacha son regard de la vieille dame qu'au moment où cette dernière fut cachée. La salle offrait un spectacle ahurrissant à Lizbeth. La fillette avait déjà lié connaissance avec quelques autres premières années sympathiques. Parmi eux, le garçon qui avait été aussi pressé qu'elle d'aller dans la Grande Salle. Ils avaient déjà échaffaudé des plans à deux concernant leur escapade prochaine dans la Forêt Interdite. Lizbeth alla s'asseoir sur un fauteuil de velours rouge. Il était bien moelleux. En face d'elle, un feu flambait dans la cheminée de la salle commune et éclarait la pièce d'une lueur tamisée. Le préfet se mit à parler et monta dans sa chambre. Les premières années montèrent, enfin pour la plupart. Lizbeth, elle, resta là devant la flamme qui valsait devant ses yeux. Les autres élèves arrivèrent petit à petit et la salle commune fut alors remplie d'éclats de rire et de discussions diverses. Il se fit plus tard mais Lizbeth resta là au coin du feu à regarder cette sorte de flamme d'espèrance se mouver devant elle. Elle dut s'endormir au bout d'un moment, car elle se réveilla avec les premières lueurs du jour dans la salle commune. Elle réalisa alors qu'elle n'avait pas vu son dortoir, mais ce n'était pas ce qui la préoccupait le plus. Elle voulait aller dehors courir et faire éclater sa joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enfin, chez soi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin chez moi
» enfin chez lui[à tous les habitants du loft+ gaël]
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Intérieur de Poudlard :: Les Tours :: La Salle Commune-
Sauter vers: