AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Étude des Runes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albus Dumbledore
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Étude des Runes   Mer 6 Déc - 14:15

Les Runes possèdent plusieurs pouvoir. Ces pouvoirs sont au nombre de trois : on distingue le chemin lumineux ou chemin du dragon radieux, le chemin sombre ou chemin du dragon noir et le chemin gris ou chemin de l'homme.

Le premier pouvoir de la rune confère un pouvoir bénéfique mais d'une durée courte. Le chemin lumineux est en effet un appel au pouvoir du dragon radiant qui représente toutes les forces positives ainsi que le mouvement du multivers. Ce premier pouvoir est un pouvoir très difficile à canaliser et il faut des années d'une pratique assidue pour commencer à pouvoir en utiliser les forces. Ce pouvoir peut devenir d'une puissance insurpassable quand plusieurs runes sont utilisées. Mais il faut faire très attention à son usage; son mouvement continuel en fait un redoutable allié à dompter.

Le second pouvoir confère un pouvoir maléfique et d'une longue durée. Le chemin sombre fait bien entendu appel au dragon noir qui est supposé exister et être l'ensemble des forces négatives et statiques du multivers. Il est très simple d'utilisation mais demande une grande endurance physique et morale car il puise plus en vous que dans le dragon; n'oublions pas que la puissance du dragon noir ne cesse de diminuer puisqu'elle était fixe au départ. L'utilisation de plusieurs runes ne modifie en aucun cas le pouvoir du chemin sombre. Ce chemin est trop souvent utilisé et conduit la plupart du temps à la destruction de la rune et du magicien.

Le chemin de l'homme donne à la rune une âme et une conscience. Quand on touche ou utilise une rune, c'est une entité à part entière que l'on a en main. Une entité vibrant et se promenant dans les trois chemins. Il faut donc apprendre à converser avec une rune plutôt qu'à l'utiliser sans comprendre ce qu'elle est ou représente. Evidemment, ce n'est pas une conversation au sens propre du terme, c'est une conversation alchimique que l'on doit entamer. Et c'est le chemin de l'homme qui nous apprend à discuter. Malheureusement c'est le chemin le plus difficile à sentir et à trouver; il y a même des personnes qui pensent que ce chemin n'existe pas.

I) Ethymologie
Rune est un mot de la langue Vikgnie qui signifie "mystère", "secret". Tout comme nous ne savons rien ou très peu de choses de la civilisation Viking, il est déjà intéressent que comprendre un "mystère" ou cerner un "secret" est une tâche très difficile voire même impossible, donc il faudra nous accrocher à la moindre explication pour comprendre l'importance que dissimulent les Runes !

II) Qu'est - ce - que c'est ?
Les runes sont au premier abord un alphabet permettant d'écrire dans une langue ésotérique. Le premier ensemble de runes, trouvé dans le golfe du Gott par l'explorateur Tyupink le découvreur, tendait à confirmer ce point de vue. En effet sur cette pierre il y avait un texte rédigé en runes, chaque rune correspondant à une lettre , par exemple la rune dagaz correspondant au D et la rune Berkano correspondant à la lettre B. Même si quelques alchimistes s'opposèrent à ces conclusions, la plupart des magiciens adoptèrent ce point de vue et utilisèrent les runes comme un vulgaire alphabet qui semblait superbement bien convenir à l'usage de l'Alchimie.

III) Le pouvoir des Runes
les Runes possèdent plusieurs pouvoir. Ces pouvoirs sont au nombre de trois :
on distingue le chemin lumineux ou chemin du dragon radieux, le chemin sombre ou chemin du dragon noir et le chemin gris ou chemin de l'homme.

Le premier pouvoir de la rune confère un pouvoir bénéfique mais d'une durée courte. Le chemin lumineux est en effet un appel au pouvoir du dragon radiant qui représente toutes les forces positives ainsi que le mouvement du multivers. Ce premier pouvoir est un pouvoir très difficile à canaliser et il faut des années d'une pratique assidue pour commencer à pouvoir en utiliser les forces. Ce pouvoir peut devenir d'une puissance insurpassable quand plusieurs runes sont utilisées. Mais il faut faire très attention à son usage; son mouvement continuel en fait un redoutable allié à dompter.

Le second pouvoir confère un pouvoir maléfique et d'une longue durée. Le chemin sombre fait bien entendu appel au dragon noir qui est supposé exister et être l'ensemble des forces négatives et statiques du multivers. Il est très simple d'utilisation mais demande une grande endurance physique et morale car il puise plus en vous que dans le dragon; n'oublions pas que la puissance du dragon noir ne cesse de diminuer puisqu'elle était fixe au départ. L'utilisation de plusieurs runes ne modifie en aucun cas le pouvoir du chemin sombre. Ce chemin est trop souvent utilisé et conduit la plupart du temps à la destruction de la rune et du magicien.

Le chemin de l'homme donne à la rune une âme et une conscience. Quand on touche ou utilise une rune, c'est une entité à part entière que l'on a en main. Une entité vibrant et se promenant dans les trois chemins. Il faut donc apprendre à converser avec une rune plutôt qu'à l'utiliser sans comprendre ce qu'elle est ou représente. Evidemment, ce n'est pas une conversation au sens propre du terme, c'est une conversation alchimique que l'on doit entamer. Et c'est le chemin de l'homme qui nous apprend à discuter. Malheureusement c'est le chemin le plus difficile à sentir et à trouver; il y a même des personnes qui pensent que ce chemin n'existe pas.

IV) L'alchimie
L'alchimie est un art ésotérique qui plonge ses racines dans l'antiquité grecque et babylonienne et qui était répandu au Moyen âge en occident. Les écrits alchimiques font usage d'un symbolisme particulier destiné à en cacher le sens au commun des mortels. Le mot « alchimie » viendrait du mot arabe Al Kemit. Ce dernier mot signifie « le noir », nom attribué à leur pays par les anciens Égyptiens. ...

V) Runes et alchimie
L'utilisation des runes est la première forme de l'alchimie. Par la suite, l'alchimie a ouvert ses horizons à de nombreuses autres façons de maîtriser la matière. Car il n'est d'autre but de l'alchimie que de maîtriser la matière afin d'obtenir l'objet capable de réaliser ce que l'on veut.

Au lieu de parler d'apparition, nous parlerons de réapparition des runes dans le courant des deux derniers siècles passés. En effet, un véritable nouvel engouement pour l'étude des runes a attrapé la plupart des alchimistes. Il n'est qu'à remarquer l'intensité des livres et ouvrages traitant du sujet et datant de moins de deux cents ans. Le travail de Eniophyter l'Alchimiste nous révèle bien que dès qu'il eut commencé à travailler sur les runes il n'a pu être arrêté que par sa mort. On notera donc que, après une très longue période d'errance, l'alchimie est en train de revenir à ses sources afin d'obtenir de meilleur résultat sur la maîtrise essentielle.

La première réapparition de runes fut le travail de Lokiphyud Klonigyb qui redécouvrit la rune Berkano dont une brève étude a été effectuée précédemment. Ce fut le feu mit aux poudres de la relance de la recherche runique. En ce moment on dénombre prés de trente runes différentes et identifiées. Certaines personnes prétendent avoir réussi à en réunir deux voire trois. Certaines runes aux capacités complémentaires ont même été recopiées au sein d'une même liste de sorts. Mais il semble qu'à nouveau , les runes ne soient utilisées que seulement comme un moyen de simplifier les longues et interminables équations alchimiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aguamenti.realbb.net
 
Étude des Runes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Initiation à l'étude des Runes
» Bathsheba Babbling [étude des Runes]
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Salle d'étude d'Anabase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Intérieur de Poudlard :: Le Quatrième et le Cinquième Etage :: La Bibliotèque :: La Réserve-
Sauter vers: