AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Magicia Kardelune [Gryffondor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magicia Kardelune
Elève Gryffondor 1ère Année
Elève Gryffondor 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Magicia Kardelune [Gryffondor]   Lun 2 Avr - 19:56

Nom : Kardelune
Prénom : Magicia
Âge du Personnage : 11 ans

Poudlard ! Cette merveilleuse école ! Ce majestueux établissement ! Elle avait tant entendu parler de lui ! Les plus grands magiciens anglais y avaient étudié, et Dumbledore, ce puissant sorcier si respecté, y avait été le directeur ! Et voilà que maintenant, elle, Magicia Kardelune, petite sorcière en herbe, allait y suivre sa scolarité. Ah, que de frissons lorsqu’elle avait ouvert cette fameuse lettre ! Elle s’en souvenait encore clairement, bien que cela datait bien de quelques mois. Quelle joie, ce jour là ! Oh, bien sûr, le fait d’être inscrite à une école magique n’avait rien de spectaculaire, ses parents étant tout deux sorciers et leur seule et unique fille avait belle et bien hérité de ce don, découvrant fort tôt ses capacités magiques et ayant rapidement compris qu’elle pouvait, avec, faire tourner tout le monde en bourrique. Ce n’était pas méchant, bien sûr, quelques bêtises enfantines, ni même parfois vraiment conscientes, étant donné que Magicia avait toujours fait preuve d’une maladresse devenue, pour ses proches, légendaire. Elle n’était pas pour autant une éternelle rêveuse, c’était même une véritable pile électrique, parfois peu délicate peut-être, mais qui même en faisant des efforts, avait la fâcheuse tendance de briser des objets et se retrouver dans les situations les plus compliquées qui soient.

C’était donc avec la plus grande des fiertés que Magicia avait été invitée à prendre part au cours de Poudlard. Ses parents, eux, n’avaient jamais eu la chance d’étudier dans un collège aussi prestigieux, et encourageaient grandement leur fille à poursuivre sa scolarité, et déclaraient à qui voulait l’entendre que la petite Magicia, oui oui, était bien élève dans cet extraordinaire établissement. Les Kardelune n’étaient ni franchement riches, ni vraiment pauvres, lui journaliste du Chicaneur, et elle, secrétaire au Ministère. Ils vivaient tous les trois dans un pavillon magique, à Oxford, coupé du monde moldu. Pas qu’ils avaient un quelconque préjugé envers ces non-sorciers, mais seulement que la plupart des Kardelune avaient pris l’habitude de vivre uniquement dans le monde magique ; une vieille tradition familiale peut-être, ou alors un légère frayeur envers les coutumes dites étranges de ces gens là. Magicia avait donc toujours vécu dans le monde de la magie, mais malgré ses onze années passées, cet univers l’étonnait toujours par ses mystères et son originalité. Oui, car la jeune fille était une demoiselle fort curieuse, qui d’ailleurs ne se mêlait pas toujours de ses affaires, défaut sans doute hérité de son père. Magicia n’était pas méchante, elle avait même bon caractère malgré une susceptibilité persistante, mais étant très sociable et voulant toujours aider son entourage, elle touchait parfois la corde sensible sans le vouloir. Le problème était qu’elle ne s’en rendait pas toujours compte, et étant aussi d’un naturel très franc, incapable de mentir donc, elle s’attirait les foudres de certains.

Jeune fille très vive, elle n’était pas stupide mais n’aimait aucunement travailler, bien qu’elle eût promit à ses parents de faire quelques efforts cette année. Elle n’avait d’ailleurs aucune idée de ce qui adviendrait de son métier futur, et s’en fichait éperdument. Elle avait passé de justesse ses années primaires, faisant le strict minimum, mis à part aux Sortilèges et Enchantements, adorant jeter et apprendre de nouveaux sorts. Elle avait d’ailleurs appris qu’à Poudlard, se déroulaient des cours de Soins Aux Créatures Magiques ; adorant les animaux, elle avait presque sauter aussi haut de joie qu’en recevant sa lettre, et sans doute y assisterait t-elle passionnément. La botanique était par contre de loin sa matière détestée, suite à un cuisant souvenir avec une plante incandescente, et le vol sur balai la suivait de près, Magicia, bien qu’adorant le Quidditch, sachant à peine voler à plus d’1 mètre. Elle s’en sortait aux autres cours avec la juste moyenne, préférant largement se prélasser qu’étudier. La plupart des professeurs ne l’aimaient d’ailleurs pas, Magicia ayant la mauvaise manie de leur répondre avec insolence, ne faisant nullement la différence entre adulte et enfants de son âge. Elle ne le faisait pas vraiment exprès, mais agissant bien plus qu’elle ne réfléchissait, les mots sortaient de sa bouche avant qu’une quelconque once de lucidité traverse son esprit. On pouvait donc parler de Magicia comme une « petite rebelle », bien qu’elle niait cela mais avouait avoir un certains mépris envers les règles, qui, selon elle, ne sont faites que pour être transgresser. La demoiselle n’a aucune notion de danger, et de ce trait de caractère viendrait ce courage, ou selon les personne, cette intrépidité, dont on aime tant parler.

Suivant la petite troupe d’élèves, enfouit dans sa grande cape, le nez rouge, souriante malgré le froid, ce fut avec béatitude que Magicia regarda les grandes portes d’entrée s’ouvrirent gracieusement. De taille légèrement inférieure à la moyenne, elle passait inaperçue dans ces premières années, la plupart étant eux aussi emmitouflés dans leurs vêtements. Ce ne fut qu’une fois rentrés, les portes refermés, qu’ils les relâchèrent, montrant plus clairement leur visage. Magicia, dû aux origines nippones de sa mère, avait les yeux légèrement bridés. Sa peau, laiteuse, aussi pâle que la porcelaine, contrastait avec ses longs cheveux d’ébènes, tombant en cascade sur ses épaules, atterrissant au niveau de ses fesses ; elle avait une franche ainsi que quelques mèches plus courtes, rebiquant insolemment. Le visage ovale, ses fins sourcils noirs étaient clairement marqués et elle possédait de longs cils ainsi que de grands yeux sombres. Le nez droit, ses lèvres, roses et charnues, avaient pour habitude d’esquisser un joyeux sourire. Les dents blanches et alignées, ses canines se trouvaient toutefois plus proéminentes mais cela ne choquait pas plus que cela. A ses oreilles, étaient accrochés de fins anneaux dorés, et elle portait une petite bague à l’index droit. Ses mains étaient proportionnelles à sa taille, et ses ongles naturellement long bien que très peu de blanc s’y trouvait, la demoiselle ayant prit le pli de les couper très courts.

Après le discours d’une grande dame que Magicia n’avait guère écouté, ils entrèrent dans la grande salle, où tous les autres élèves étaient assis, répartis sur quatre longues tables. Des bougies flottaient dans les airs, la pièce était très éclairée et tellement immense que Magicia en avait la bouche ouverte, écarquillant ses yeux et arquant ses sourcils, laissant échappé un « Woah ! » non dissimulé, provoquant le rire discret de certains camarades. Puis, le groupe s’arrêta au fond de la salle, devant un tabouret où se trouvait un drôle de chapeau tout déformé, et « vraiment moche », comme le pensait si bien la demoiselle. On expliqua quel était le rôle du Choixpeau ( car c’était son nom ), et celui-ci parla subitement, faisant sursauter la demoiselle qui ne s’attendait guère à un chapeau parlant, et encore moins chantant. Il chantait un effet une petite mélodie amusante, décrivant par la même occasion les critères des quatre maison. Magicia n’en retenu d’ailleurs que deux, à savoir Serdaigle, allié à « travailleur », cela n’étant d’ailleurs guère pour elle, et Gryffondor, suivit de « courageux ». Ah, voilà qui était mieux ! Gryffondor, ça sonnait bien…Elle leva la tête, observant les quatre grands écussons qui étaient accrochés au plafond, représentant les maisons, tandis que les premiers élèves étaient appelés pour se faire répartir.

Poufsouffle, Serpentard, Serdaigle…ah, voilà, Gryffondor ! Wahou, du rouge ! C’était sa couleur favorite. Et un lion, en plus, elle qui adorait les félins ! Depuis qu’elle avait su que son signe astrologique était justement le lion, étant née le 30 Juillet, la fillette s’était éprise de tous ces genres de fauves. Quoique, le blaireau de Poufsouffle était très mignon, lui aussi…Replaçant son attention sur le Choixpeau, elle se mit sur la pointe des pieds, observant avidement la scène de répartition, se mordant les lèvres, alors toute impatiente, entendant les différentes maisons épelées à chaque nouvel élève. Lorsqu’on était réparti, on était applaudit, et les premières années se dirigeaient vers les tables adéquates, acclamés par leurs camarades. Oh…où allait-elle être placée, elle ? Pas dans une maison trop monotone ni trop stricte, songeait-elle. Comment pourrait-elle alors s’amuser ?


« Magicia Kardelune ! »

Ah, enfin, c’était son tour ! Ses lèvres dessinèrent un grand sourire, ses yeux pétillèrent de joie ; elle se faufila tout joyeusement à travers ses élèves, montant sans aucune gêne apparente les escaliers qui la séparaient du tabouret. Elle sourit à la grande dame qui les avaient accueillit, et s’assit avec une excitation évidente sur le siège, ses pieds bougeant légèrement. Puis, elle sentit la bordure du Choixpeau se mettre sur sa tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

avatar

Nombre de messages : 62
Emploi IG : 363 jours par an : je prend la poussière sur une étagère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Magicia Kardelune [Gryffondor]   Lun 2 Avr - 20:24

[HJ : Toi tu étais sur un fofo "au temps des maraudeurs " ou un truc du genre ^^ ]

Bon je ne vais pas aller contre le destin et tes préférences qui m'ont déjà maché le travail !
C'est dommage qu'il n'existe pas plus de correspondence astrologique entre les maisons de Poudlard !
Hum d'un autre coté on aurait sans doute plus besoin de moi ? Shocked
C'est très bien ainsi tout compte fait .
Alors pour toi nous dirons :

Gryffondor !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Faucett
Professeur de Métamorphose
Professeur de Métamorphose
avatar

Nombre de messages : 90
Emploi IG : fous-moi la paix avec tes paysages! parle-moi du sous-sol!
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Magicia Kardelune [Gryffondor]   Mar 3 Avr - 22:34

Bienvenue parmi nous chère Gryffondor!!!!

Peut-être sauras-tu motiver tes camardes pour la coupe? XD

Nah, je plaisantais... je dis ça parce que ça serait un peu navrant de laisser les Serpy gagner sans qu’il n’y ait eu de batailles dignes de ce nom… Twisted Evil

Pas que je veuille rendre les jeunes plus compétitifs Rolling Eyes , mais il faut ragaillardir les troupes de temps à autre! Razz

*sifflote avec un air détaché tout en glissant hors du champ de vision...*
...
*réapparaît et part dans l'autre direction: la sortie était de l'autre côté...*

Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magicia Kardelune [Gryffondor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magicia Kardelune [Gryffondor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magicia Kardelune (Gryffondor)
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Kaji Tateishi (Gryffondor)
» Match ¤2¤ Poufsouffle <VS> Gryffondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Acceuil & Présentation :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: