AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Créatures Fantastiques II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albus Dumbledore
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Créatures Fantastiques II   Mer 6 Déc - 14:11

Cerbère : C'est un chien à trois têtes (voir "cerbère") ; il a trois paires d'yeux étincelant d'une lueur démente, trois museaux qui vous flairent en frémissant avec avidité et trois gueules bavante hérissées d'énormes crocs jaunâtres d'où pendent des filets de salive épais comme des cordes. Il garde la trappe du couloir interdit, à Poudlard. La seule façon de le maîtriser est en lui faisant entendre de la musique; il s’endort.

Ashwinder :L'ashwinder apparaît lorsqu'on laisse un feu magique (tout feu auquel on a ajouter une substance magique telle que la poudre de cheminette) brûler trop longtemps sans surveillance. C'est un serpent mince, gris clair, avec des yeux rouges flamboyants, qui s'élève des braises et se glisse dans les coins sombres de la maison où il se trouve, laissant derrière lui une traînée de cendres. L'Ashwinder ne vit qu'une heure pendant laquelle il cherche un endroit obscur et isolé où il peut pondre ses oeufs, après quoi il tombe en poussière. Les oeufs d'Ashwinder sont rouge vif et dégagent une chaleur intense. Il ne leur faut que quelques minutes pour mettre le feu à la maison si on ne les gèle pas à temps avec un sortilège approprié. Lorsqu'un sorcier s'aperçoit qu'un ou plusieurs Ashwinders se promènent en liberté dans sa demeure, il doit immédiatement suivre leurs traces et repérer les oeufs. Une fois gelés, ces oeufs sont très utiles à la fabrication des philtres d'amour et constituent un excellent remède contre la fièvre. Les Ashwinders sont présents dans le monde entier.

La Chimère : La Chimère est un étrange prédateur, aussi redoutable dans les airs que sur la terre ferme. Ses nombreuses armes lui permettent de venir à bout de la plupart des adversaires qu'elle rencontre. Redoutable adversaire, la Chimère préfère attaquer par surprise. Bien souvent, elle se cache pour jaillir devant ses proies au dernier moment, à moins qu'elle ne décide de les attaquer par la voie des airs. Quand plusieurs chimères évoluent ensemble, elles attaquent de concert. La Chimère a des ailes de dragons et dispose de 3 têtes alignées : une de bouc, une de lion (sans crinière) et une de dragon. La partie postérieur de la créature est celle d'un bouc noir, tandis que ses pattes avant sont celles d'un lion. Haute d'environ 1,50 m au garrot, elle mesure 3 mètres de long pour un poids avoisinant les 2 tonnes. La tête de dracon est recouverte d'écailles blanches, bleues, noires, rouges ou vertes selon l'individu. Elle dispose de corne, d'ailes, du feu, des dents acérées.

Billywig : Le Billywig est un insecte natif d'australie. Long d'un peu plus de un centimètre, il a une couleur bleu saphir étincelante, bien que la vitesse à laquelle il vole le rende la plupart du temps invisible aux Moldus et même souvent aux sorciers qui ne s'aperçoivent de sa présence que lorsqu'ils ont été piqués. Les ailes du Billywig sont attachées au sommet de sa tête et ont une vitesse de rotation telle que la créature tourne sur elle-même en volant. L'extremité inférieure de son corps se termine par un long dard trés fin. La victime d'une piqûre de Billywig souffre de tournis suivi d'une état de lévitation. Des générations de jeunes sorcières et sorciers australiens ont essayé d'attraper des Billywigs pour se faire piquer et éprouver le plaisir de ces sensations; trop souvent, cependant, la personne piquée flotte dans les airs plusieurs jours de suite sans pouvoir redescendre et, en cas de réaction allergique grave, cet état de lévitation peut devenir permanent. Les dards séchés de Billywigs sont utilisés dans diverses potions et font partie,croi-t-on, des ingrédients qui rentrent dans la compositions des Fizwizbiz.

Crabbe de feu : En dépit de son nom, le crabe de feu ressemble à une grande tortue pourvue d'une carapace incrustée de pierres précieuses. Aux Iles Fiji, d'où il est originaire, une longue zone côtière a été transformée en réserve pour assurer sa protection non seulement contre les Moldus, dont sa précieuse carapace pourrait exciter la convoitise, mais également contre des sorciers peu scrupuleux qui transforment ces mêmes carapaces en chaudrons de luxe très estimés. Le Crabe de feu possède cependant ses propres moyens de défense : lorsqu'on l'attaque, il projette contre son agresseur des flammes jaillies de la parties postérieures de son corps. Les crabes de feu sont exportés comme des animaux de compagnies mais leur possession est soumise à autorisation spéciale.

Éruprif : L'Eruprif est un grand animal africain de couleur grise, doté d'un pouvoir considérable. D'un poids qui atteint parfois une tonne, il peut être confondu, de loin, avec un rhinocéros. Il a une peau qui lui permet de repousser la plupart des sortilèges et maléfices, une corne pointue sur le museau et une longue queue semblable à une corde. Les Eruprifs ne donnent naissance qu'à un seul petit à la fois. Cette créature n'attaque jamais, à moins q'on ne l'ait provoquée avec insistance, lorsqu'elle charge les résultats sont généralement catastrophiques. La corne de l'Eruprif peut en effet transpercer n'importe quoi, de la peau jusqu'au métal, et elle contient une sécrétion mortelle qui provoque l'explosion de la créature ou de l'objet dans lesquels elle est injectée. Les Erumpents ne sont guère nombreux car les mâles se font souvent exploser les uns les autres à la saison des amours. Les sorciers africains prennent grand soin d'eux. La corne, la queue et le liquide explosif de l'Eruprifs sont utilisés dans la fabrication de potions mais classés dans la catégorie B des Produits commercialisables (dangereux et soumis à un contrôle strict).

Grapcorne : Le Graphorn habite les régions montagneuses d'Europe. Grand, d'une couleur violette tirant sur le gris, doté d'une bosse sur le dos, le Graphorn possède deux très longues cornes pointues, marche sur de grands pieds à quatre doigts et manifeste une extrême agressivité. On voit parfois des trolls de montagnes chevaucher des Graphorns mais ces derniers ne semblent guère s'accommoder de ces tentatives de dressage et on remarque plus souvent des trolls couverts de cicatrices infligées par des Graphorn. Réduite en poudre, la corne de Graphorn entre dans la composition de nombreuses potions, bien qu'elle soit d'un prix très élevé en raison de la difficulté que présente la capture de l'animal. La peau du Graphorn est encore plus résistante que celle du dragon et a le pouvoir de repousser la plupart des sortilèges.

Boutefeu Chinois : Espèce de dragon, de couleur rouge, avec une frange d'épines dorées sur la tête. Un Boutefeu Chinois fait partie des dragons que les champions du Tounoi des 3 Sorciers doivent affronter lors de la première tache.

Barghest : Cette créature hiddeuse peut prendre plusieurs formes, dont celle d’un chien énorme, d’un loup et d’un gobelin. Il est connu comme étant le chien des ténêbres. Ce chien monstrueux possède de longues griffes aiguisées, des crocs acérés et son poils est noir et touffu. Ses yeux brillent dans le noir et il est très intelligent. Il est cependant de nature démoniaque et représente la mort. Il se nourrit de l’âme de ses victimes pour se dévellopper et augmenter ses pouvoirs. Ses yeux peuvent briller d’une lueur orangée, comme le feu, lorsqu’il s’apprête à attaquer. Le Barghest aime beaucoup tuer, mais il ne se sert généralement pas d’armes. Il préfère attaquer lorsque la victime ne s’en attend pas, car il déteste les combats dans les règles. Par contre, il essaie toujours de rester à l’écart de ses ennemis dangereux. Il aime la chair humaine.

Sombral : Dans l'univers de Harry Potter, les sombrals sont des créatures ressemblant à des chevaux, mais dépourvues de toute chair : Leur pelage noir colle à leur squelette. La tête d'un sombral rappelle celle des dragons avec des yeux blancs sans pupille et un regard fixe et vide. Ils possèdent une paire d'ailes noires, à la surface lisse comme celles des chauve-souris, à la hauteur du garrot. Selon certaines superstitions, ils portent malheur : Seuls ceux qui ont vu la mort peuvent les voir. Les sombrals sont des créatures très intelligentes et qui possèdent un sens de l'orientation très développé. Dans un de ses cours de soins aux créatures magiques, seuls Rubeus Hagrid lui-même, Harry Potter, Luna Lovegood (Elève de Serdaigle), Neville Londubat et un élève de Serpentard nommé Theodore Nott parviennent à voir ces créatures.

Veracrasse : Ver épais de couleur marron, pouvant atteindre vingt-cing centimètres, qui ne possède pas de dents et qui est donc végétarien (il aime particulièrement la laitue). Il sécrète une substance parfois utilisée pour lier les potions. Hagrid, déstabilisé par l'incident avec les hippogriffes, choisit le veracrasse comme sujet pour ses troisième année pendant tout un semestre, ce qui était une pure perte de temps car les veracrasses aiment rester seuls à ne rien faire.

Acromantula : C'est une monstrueuse araignée hérissée de poils. Sa paire de pinces aiguisées et son venin font d'elle une créature dangereuse, qui est d'ailleurs considérée comme créature animale malgré son intelligence et sa facultée de parler, en raison de son incapacité à dominer sa nature brutale. Elle est carnivore et aime particulièrement les proies de grande taille qu'elle ne peut s'empêcher de dévorer, même si celle-ci est humaine. Elle craint cependant les basilics, et cela depuis toujours. On pense que cet animal a été créer par un sorcier vers 1794 pour garder sa demeure ou un trésor. Elle vit tapie dans les profondeurs inexplorées de la jungle de Bornéo protégée par des dômes de toile. Il y a des rumeurs selon lesquelles une colonie d'Acromantulas aurait été établie en Écosse, même si tout le monde ignore qu'Hagrid en est à l'origine, tous sauf Harry et ses amis.
Autre Définition : L'Acromentula est une monstrueuse araignée dotée de huit yeux et de la faculté de parler comme les humains. Elle est originaire de Bornéo où elle vit en pleine jungle. Elle se distingue par les épais poils noirs qui lui couvrent le corps, un écartement des pattes qui peut atteindre 4,5 mètres, des pinces qui produisent un cliquetis caractéristique lorsque la créature est existée ou en colère et le venin qu'elle secrète. L'Acromentula est carnivore et manifeste un goût prononcé pour les proies de grande taille. Elle tisse sur le sol des toiles en forme de dôme. Plus grande que le mâle, la femelle peut pondre jusqu'à cent oeufs à la fois. Blancs et mous, ils ont la taille d'un ballon de plage et éclosent au bout de six à huit semaines. Les oeufs de l'Acromentula ont été classés dans la catégorie A des Marchandises interdites de commerce par le Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, ce qui signifie que des sanctions sévères punissent leur vente ou leur importation. On pense que cet animal a été créé par un sorcier, peut-être pour garder sa demeure ou un trésor, comme c'est souvent le cas des monstres magiques de cette nature. En effet, les animaux capables de parler comme les humains sont rarement des autodidactes, à l'exception du Chartier (Jarvey). Il a fallu attendre ce siècle pour que l'Interdiction de l'élevage expérimentale entre en application, bien longtemps après qu'un témoignage de 1794 fasse état pour la première fois de l'existence de l'Acromentula. En dépit de son intelligence quasi humaine, l'Acromentula est impossible à dresser et représente un danger considérable pour les sorciers comme pour les Moldus. Elles aiment le calme et l'obscurité. Par contre, elles craignent par dessus tout les basilics. Entre elles, elles n'en parle jamais. Jamais elles ne le nomment. Apparemment, le sort "Impedimenta" n'a aucun effets sur elles. C'est le cas aussi du sort "Stupéfix", sauf s'il est lancé conjointement par plusieurs personnes. En effet, lorsque Harry jeta ce sort contre l'une d'entre elles, cela n'a pas eut plus d'effets que s'il lui avait jeté un caillou. Il y eu la même réaction lorsque ce fut Cédric qui lui jeta. Par contre, lorsque Cédric et Hary lui jetèrent en même temps, il eu l'effet escompté : l'araignée s'effondra. Par contre, elle ne résiste pas au sort de Désarmement : en jetant ce sort "Expelliarmus", Harry pu être lâché par l'araignée. Les rumeurs selon lesquelles une colonie d'Acromentulas aurait été établie en Écosse n'ont jamais été confirmées. Mais Hagrid, Harry et Ron, eux, peuvent le confirmer. En effet, Rubeus Hagrid en a élevé une, durant son année scolaire de 1942-1943. Celle-ci s'appelle Aragog. Par la suite, cette araignée accusée d'être un monstre dangereux, s'enfuit et créa une colonie dans la Forêt interdite. En apparence, ce sont d'énormes monstres de la taille d'un camion ou d'un petit éléphant, pourvus de quatre paires d'yeux et de huit pattes gigantesques, noires et couvertes de poils. C'est une effroyable créature. L'Acromentula a six pattes immenses et poilues, sans compter deux autres pattes qui lui sert à tenir ses proies. Cette araignée est aussi dotée d'une paire de pinces noires et brillantes, aiguisées comme un rasoir. Sa tête est noire, et son corps est noir, velu et gigantesque. Ses yeux brillent dans l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aguamenti.realbb.net
 
Créatures Fantastiques II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les créatures fantastiques dans les religions
» Présentation des Créatures Fantastiques
» Créatures fantastiques
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Créatures rares et nommés - Ered Luyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Intérieur de Poudlard :: Le Quatrième et le Cinquième Etage :: La Bibliotèque :: La Réserve-
Sauter vers: