AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ronald Weasley [Gryffondor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ron Weasley
Elève Gryffondor 1ère Année
Elève Gryffondor 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Ronald Weasley [Gryffondor]   Dim 4 Mar - 20:41

C’est par une froide journée de mars 1980 que les yeux bleus de Ronald Bilius Weasley s’ouvrirent pour la première fois au monde extérieur. Sixième et dernier garçon d’une famille de sang pur, ce petit bonhomme se fit tout de suite remarqué par sa tignasse de cheveux roux, caractéristique propre à tout les Weasley. Dès son plus jeune âge, Ron a compris qu’il lui serait difficile de se faire une place en or dans sa famille. En effet, il a souvent grandit dans l’ombre de ses grands frères : Bill, Charlie, Percy, Fred et George. Et l’arrivée de sa sœur, Ginny, seul fille de la famille, n’arrangea pas la situation. De nature timide, Ronald s’est souvent laissé marcher sur les pieds par Fred et George qui se servait de lui comme « cobaye » pour expérimenter leurs blagues les plus dangereuses. Ainsi, Ron, âgé de 6 ans à cette époque, vit Fred transformer son ours en peluche en une araignée géante tout ce qu’il y a de plus hideuse. Peut-être que sa phobie pour les arachnides date de ce jour-là.
Ronald fit donc tous les efforts possibles et imaginables pour être accepté par ses frères. Il se mit au quidditch, malgré les moqueries des jumeaux et se découvrit bientôt une véritable passion pour ce sport.
Peu à peu, Ron vit ses frères entrés un par un à Poudlard alors que lui, devait se résigner à rester au domicile familial, en compagnie de sa petite sœur dont il devait subir le caractère bien trempé à longueur de journée. A chaque vacance, le petit garçon devait serrer les dents en voyant ses frères raconter avec un enthousiasme presque palpable, leurs aventures à Poudlard. Il devait donc supporter un Percy, chaque jour un peu plus fier de lui-même, son insigne de préfet brillant épinglé sur sa robe de sorcier ; des jumeaux plus farceurs que jamais, hurlant à qui voulait l’entendre leurs dernières blagues expérimentées sur un pauvre et innocent élève de première année et surtout, surtout, il devait assister à toutes les discussions sur le quidditch. « Et tu te souviens du match contre les Poufsouffles ? Tu as vu la tête de leur attrapeur ? » Dépité, Ronald allait donc s’enfermer dans sa chambre durant de longues après-midis, rêvant du moment où il serait enfin admis à l’école de sorcellerie.
Et ce moment arriva ! Un matin ensoleillé du mois d’août, Ronald fut réveillé en sursaut par les bruits incessants de la goule qui avait élue domicile dans le grenier des Weasley. Ronchonnant, Ron se décida donc à quitter son lit, à contrecœur. Il descendit les escaliers d’un pas traînant et pénétra dans la cuisine. Là, il se retrouva face au sourire hypocrite de sa petite sœur, Ginny. Le jeune homme lui lança un regard interrogateur mais n’insista pas, trop fatigué pour démarrer une guerre avec elle. Il s’installa donc à table et soupira en remarquant qu’il avait encore mis son T-shirt à l’envers. Alors qu’il allait se servir du jus de citrouille, un papier attira soudainement son attention, sur le carrelage, près du four. Fronçant les sourcils, il se pencha et lorsqu’il reconnut le logo de l’école de sorcellerie Poudlard, il bondit comme une flèche et se saisit de la lettre en hurlant : « Ca y est Maman ! Mamaaaannnn ! J’ai reçu ma leeettre !!! » Quelques minutes plus tard, Mrs Weasley pénétrait dans la cuisine, complètement essoufflée, mais un bonheur évident peint sur le visage. Ron ne grimaça même pas lorsque sa mère s’exclama : « Oh ! Mon petit Roony ! », bien trop heureux de partir enfin pour Poudlard. Le reste de la journée se déroula dans l’enthousiasme général. Très fier, Ron se rendit sur le chemin de traverse par la poudre de cheminette afin d’acheter toutes les fournitures scolaires nécessaires à sa première année. Bien sûr, ses parents ne purent se permettre de lui acheter que des livres neufs et la plupart furent ceux qu’avait déjà utilisés ses grands frères mais il en fallait plus pour attendre la bonne humeur du rouquin.
Et enfin, le grand jour arriva. Pour une fois, Ron ne se fit pas prier lorsque sa mère lui cria de se lever. Son petit déjeuner fut pris en quelques minutes à peine et sa malle prête dans les secondes qui suivirent.
Arrivé dans la gare de King Cross, la famille Weasley eut du mal à se frayer un chemin parmis tout les voyageurs moldus attendant leur train. Enfin, ils atteignirent la paroi de mur situé entre les voies 9 et 10. Percy passa le premier. Puis, ce fut au tour de Fred et George. Au moment où Ron allait à son tour franchir la barrière magique, un jeune homme qui devait avoir environ son âge s’avança vers eux. Il semblait perdu. Ses cheveux bruns en bataille tombaient devant ses lunettes rondes qui cachaient ses yeux verts. Mrs Weasley s’empressa d’expliquer au jeune homme comment se rendre sur la voie 9 ¾ et Ron lui fit aussitôt une démonstration en franchissant le mur. De l’autre côté, un train rouge flamboyant lachait des jets de vapeur, attendant impatiemment le départ. Un large sourire sur les lèvres, Ron dit rapidement au revoir à sa mère et monta dans le train. Il trouva un compartiment vide et s’installa. Sa solitude ne fut cependant que de courte durée. En effet, quelques minutes plus tard, le garçon qu’il avait vu sur le quai entra. Ils engagèrent tout deux la conversation et Ron apprit que ce jeune homme était Harry Potter. LE Harry Potter dont tout le monde parlait.
Le reste du voyage se poursuivit donc dans la bonne humeur. Harry et Ron sympathisèrent très vite et firent la connaissance d’une étrange jeune fille aux cheveux bruns touffus, connue sous le nom d’Hermione Granger. Les deux garçons la trouvèrent tout de suite étrange avec ses manières et lorsqu’elle leur récita « L’histoire de Poudlard », leur peur quant à sa santé mentale n’en fut que plus grande.
Le trajet pour traverser le lac se passa plutôt bien. Harry présenta Ron à Hagrid, le garde-chasse de Poudlard. Ce géant avait quelque chose d'impressionant mais le rouquin savait par ses frères qu'il n'existait pas de personne plus gentille et dévouée.
les jeunes sorciers furent accueillit à Poudlard dans la grande salle. Un tabouret avait été placé au centre, juste devant la table des professeurs. Sur ce tabouret reposait un étrange chapeau tout rapiécé. Les autres élèves les dévisageaient, cherchant à déceler un certaine apréhension chez ceux qu'ils aimaient appeler: "les petits nouveaux"
Une femme à l’air sévère, coiffée d’un chignon roux sortit alors une liste et appella : « Ronald Weasley »
Tremblant de tout ses membres, Ron s’avança devant les centaines d’élèves et se coiffa doucement du Choixpeau. Inquiet, il pris place sur le tabouret, priant intérieurement pour qu’il en soit pas envoyer à Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

avatar

Nombre de messages : 62
Emploi IG : 363 jours par an : je prend la poussière sur une étagère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Ronald Weasley [Gryffondor]   Dim 4 Mar - 20:55

[Petite remarque : pour faciliter la lecture il vaut mieux séparer ses paragraphes par un saut de ligne sinon ça fait "BLOC" Wink ]

Ahaha !
Le petit dernier des Weasley ! C'est toujours un plaisir de vous répartir . Mmm...C'est toujours un plaisir car je n'ai pas beaucoup d'effort à fournir : vous êtes tous bâtis sur le même modèle. Il n'y a que ton grand frère Percy ou j'ai sérieusement hésité entre Ser...Oh mais ça ne te regarde pas , qu'allais je dire là !
Hum, tu n'est pas là pour m'entendre radoter n'est ce pas ?
Surtout que je sais déjà que pour toi ce sera :

GRYFFONDOR !!!


[Albus va t'ouvrir une période d'essai à Green Witch et je suis sûre que Ginny sera heureuse de t'y rejoindre Wink Cette période d'essai évaluera ton rp en temps que Ron Weasley et tu peux choisir la scène que tu veuc ( maison Weasley , Poudlard ^^ )
Je ne sais pas ce qu'en dira Bubus, mais étant donné que Ginny est en première année il serait logique que tu commences en seconde ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Weasley
Elève Gryffondor 1ère Année
Elève Gryffondor 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Ronald Weasley [Gryffondor]   Dim 4 Mar - 21:10

Ronald commençait sérieusement à se demander si le Choipeaux était réellement doué de paroles, si les jumeaux, pour lui faire une blague ne l'avait pas remplacé par un chapeau classique, lorsqu'enfin, le couvre-chef prit la parole. Il commença à lui parler de son frère Percy, radota un long moment sur tout sa famille et Ronald eut sérieusement envie de le réprimender et de lui expliquer qu'il n'avait pas besoin de lui pour connaître sa famille. Mais, enfin, après un long discours que Ron jugeait totalement inutile, le Choixpeau l'envoya à Gryffondor. Le jeune homme poussa un soupire de soulagement et se leva d'un bond, sempressant de reposer le Choixpeau sur son tabouret avant de s'élancer d'un pas bondissant vers la table des Gryffondors. Là, il retrouva le visage souriant de ses frères qui, malgré ce que Ron aurait pu imaginer, semblaient content de le voir rejoindre leur maison. Pour se remettre de ses émotions, le rouquin se servit un verre de jus de citrouille.
Puis, il tourna son regard bleu vers la file des élèves. Parmis eux, il reconnut Harry qui attendait anxieusement qu'on l'appelle, ainsi que la fille qui avait dit s'appeller Hermione qui semblait proche de la crise de nerfs. Cette vision arracha un petit sourire narquois à Ronald.
Le regard du jeune homme parcourut la Grande Salle. Il dévisagea tour à tour les professeurs. Il s'arrêta longuement sur le directeur de l'école, Albus Dumbledore. D'après ce qu'il avait entendu dire, c'était vraiment un personnage hors du commun et un des meilleurs directeurs que Poudlard ait connu.
Il chercha aussi les fantômes des yeux, notament le célèbre Nick-Quasi sans-tête.Tout était semblable à ce que sa famille lui avait raconter. Poudlard était vraiment quelque chose de magnifique et Ronald était préssé d'en découvrir chaque recoins!



[HJ: D'accord, je tiendrais compte de vos remarques!
Je passerai la période d'essai en espérant être à la hauteur! Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ronald Weasley [Gryffondor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ronald Weasley [Gryffondor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ginny Weasley (Gryffondor)
» Ron Weasley, ses amis, ses camarades, ses ennemis [35%]
» Georges Weasley (Gryffondor)
» Ronald Weasley ? The red joker
» Ron Weasley(Gryffondor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Acceuil & Présentation :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: