AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Juliette Horuni [Serdaigle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette Horuni
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Juliette Horuni [Serdaigle]   Mer 28 Fév - 3:55

Bonjour Bonjour ! J'ai fais une présentation sur l'ancien forum, et je me suis dis que je pourrais la reposter ici, en faisant également un RP, histoire de vous montrer de quoi je suis capable... ^^

Prénom et Nom de votre personnage : Juliette Horuni

Comportement : Juliette est froide. Elle n'apprécie pas beaucoup la compagnie des gens. Par contre, elle parfois cela lui fais du bien d'avoir quelqu'un à qui parler. Juliette est calme. C'est une fille sensible qui a du coeur. Si on arrive à approcher la jeune fille, on peut voir qu'elle peut être patiente, généreuse et attentive. Par contre, bonne chance aux garçons qui essaye de l'approcher ! C'est une vraie démone...

Juliette est Lunatique. Elle est le trois quart du temps dans son monde, ne pensant pas aux autres. Elle ne parle pas beaucoup, mais lorsqu'on lui pose une question sur un sujet qu'elle connaît, elle pourrait en parler pendant des heures. Juliette n'est pas très ordonnée. Dans sa chambre des tas de choses traînent un peu partout, faisant de la pièce la soue à cochon de la maison. Elle et son frère son de vrai casse-pieds, gare à eux...

La jeune fille est pour le moins respectueuse d'un chose ; La nature. Étant donné qu'elle y a grandi, Juliette se doit de la respecter. Miss Horuni adore écrire. Elle y passe toute ses émotions, et dessine aussi très très bien. Ju chante bien aussi, mais ça, je crois que seul elle le sait...

Écouter de la musique dans sa chambre. Ça, Juliette adore ça. Elle vénère le punk et le métal, mais surtout le rock. Elle dit que c'est juste "Malalde ". La jeune fille adore aussi se promener dehors, écoutant le chant des oiseaux. Elle adore aller à la pêche, mais pas pour tuer les poissons, juste pour s'asseoir dans la barque. La jeune sorcière est également fan du cinéma. Parfois, une fois de temps en temps, pourquoi ne pas aller voir un film au sinosh ?

Description physique de votre personnage : Sur ses cinq pieds et quatre, Juliette est grande. Ces grands yeux noirs sont tellement inspirants, c'est quasi impossible. Ses cheveux eux, sont vraiment magiques. Ils sont si doux que lorsque Juliette y passe ses mains, aucun nœud se montre le bout du nez. Son visage est plutôt fait en long. Ju a un menton quelque peu pointu et des lèvres vraiment invisibles. Ses sourcils sont noirs et très fins car Juliette ne leurs touche pas. Son nez lui, il est pointu. Une petite verrue se trouve sur le dessus.

Côté grosseur, Juliette se situe dans le milieu. Elle parait vraiment mince, mais elle pèse 115 lbs. Ce qui fait son poids, c'est surtout ses abdominaux d'enfer.

Le style vestimentaire de Juliette est simple : La jeune fille s'habille selon son humeur. Si elle se sent fatiguée et faible, elle portera un gros chandail chaud de laine et des pantalons de jogging. Par contre, si elle se sent bien, elle portera des jeans et un chandail quelque peu moulant. Ses parents étant très stricts, lorsqu'ils font des sorties en famille, Juliette est obligée de porter un jupe ou une robe.

Intérêts : Juliette aime la vie. Elle adore les papillons, les animaux, les eaux, les plantes et sa famille. Elle adore les oiseaux, espèce animale qu'elle vénère. Si elle aurait pu se réincarner, ça aurait été en oiseau. Également, Ju adore la lecture. C'est un dévoreuse de livre. À son ancienne école, on racontait qu'elle avait lue tous les romans de la bibliothèque.

Désintérêts : Juliette n'aime pas les personnes qui ont des préjugés. Elle a envie de les faire brûlé dans son foyer. Juliette n'aime pas les personnes trop parfaites non plus. Elle déteste aussi les gens qui se pensent supérieur aux autres alors qu'ils ne sont que des imbéciles.

Histoire de votre personnage : Juliette est Canadienne. Son nom de famille Horuni viens du côté de son père, car sa famille à lui est Grec. La famille de Juliette habite présentement au Canada, à Gatineau, dans la province du Québec. Une maison en pierre des champs, voilà la description de la maison Horuni.

Depuis que Juliette est toute petite fille, elle est une élève au Couvent. Oui, vous avez bien lu. Vous devez vous demander si c'est sa mère qui l'a inscrite. Voilà la réponse : Non. Juliette a manifesté le désir de rejoindre la famille de dieu dès qu'elle savait lire. Elle avait cinq ans, bientôt six, lorsqu'elle a dit à sa mère qu'elle voulait aller étudier au Couvent. C'est avec joie mais questionnement que sa mère a accepté. Quelques mois plus tard, Juliette apprenait la loyauté auprès des sœurs.

Malgré son comportement assez contradictoire, Juliette était une très bonne élève au Couvent. Elle était très aimée des sœurs, et régulièrement elle était récompensée. Son frère, Nathan, quinze ans et est vraiment énervant. Lui, il étudie présentement à Durmstrang car son père y a été.

Vous avez pu comprendre que les deux parents sont séparés. Oui, en effet, après avoir eu Nathan, Robert et Alicia ont décidé de se séparer. Nathan ne vois sa mère qu'une fin de semaine sur deux. C'est également la même chose pour Juliette, mais elle, c'est son père. Élizabelle elle, ne vois plus sa mère. Elle habite chez son père tout le temps.

Vous vous demandez sûrement pourquoi Juliette n'est pas restée auprès des sœurs. Pour une simple raison : Il y a quelque temps, le Couvent de Gatineau a brûlé. Juliette a donc compris ce qui l'attendait : Elle n'avait plus qu'à retourné à l'école normale de la ville, espérant ne pas se faire déranger. Heureusement pour elle, elle n'a pas eu à le faire car étant donné que le Couvent à brûlé en Novembre, c'est en Décembre qu'elle a reçu sa lettre de Poudlard.

Les parents de Juliette sont tous deux sorciers. En effet, Alicia est une sorcière, mais elle a décidée de renier le sang qu'elle avait dans les veines, jugeant qu'elle voulait vivre sa vie de manière moldue. Robert lui, a choisi de continuer à vivre en sorcier. En effet, étant donné qu'il vient d'une famille puissante de sang-purs, il était normal de suivre la lignée de la famille.

Bref, vous comprendrez la réaction d'Alicia lorsque Juliette a reçu sa lettre. Elle a complètement disjoncté et a envoyé Juliette le lendemain prendre le premier avion en direction de Londres. Heureusement pour elle, Juliette s'est plutôt dirigée vers Montréal et a séjourné chez son père jusqu'à ce qu'il vienne avec elle à Londres la reconduire pour aller à Poudlard.

Ce qui a fait changé Juliette au point de devenir désordonnée et Impolie un peu, c'est surtout la réaction de sa mère lorsqu'elle a reçu sa lettre. Comment auriez vous réagi si votre mère vous fou à la porte et vous donne deux cents dollards pour aller prendre l'autobus pour l'avion? Elle, Juliette a changé pour elle même. Depuis ce temps, on ne parle plus de l'ancienne Juliette.

Maison voulue #1 : Serdaigle, sans hésiter. Elle connait le nom des maisons de loin, mais son frère ne cesse de lui répéter que c'est là qu'elle sera placée. En plus, elle a la volonté de vouloir y aller et la gamine possède également les qualités recherchées pour cette maison.

Maison voulue #2 : Gryffondor. Nathan lui en a parlé également et elle trouve cette maison bien. Par contre, elle ne voudrait pas se retrouver dans cette maison par une erreur...

Si vous êtes d'accord, je poste la suite ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Horuni
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Juliette Horuni [Serdaigle]   Mer 28 Fév - 5:14

Juliette dormait paisiblement, le regard absent. C’était logique, avouons-le, car elle dormait, mais son visage semblait plus impénétrable qu’à l’habitude. Le cadran sonna sept heures. Juliette grogna et se retourna de côté, ne voulant pour rien au monde bouger son corps emmitouflé confortablement dans les couvertures. Après que son père lui ait hurlé de descendre, Juliette se redressa avec amertume, éloignant non volontairement ses couvertes chéries. Puis, la gamine de première année se leva, maudissant le soleil du sort qui l’attendait. Elle se trouvait à Londres, en plus...

Elle descendit dans la cuisine, portant sa robe de chambre et son pyjama en dessous. Un air tout sauf joyeux se dessinait sur le visage de Juliette. La jeune fille toussota et pris place à la table pour déjeuner. Élizabelle descendit, aussi paradoxale à Juliette que d’habitude.

« Bonjour Bonjour tout le monde ! » Dit-elle d’un ton joyeux.

« Salut, blondasse » Répliqua Nathan.

« Stop ! Arrêtez avec vos stupides commentaires, bande de crapauds ! » Coupa Robert.

Élizabelle dévisagea son frère, puis pris place à table. Elle salua du regard Juliette, et la gamine lui sourit, histoire de la faire taire. Nathan éclata de rire en voyant sa soeur réagir ainsi. Habituellement, Juliette souriait aux éclats, même lorsqu’elle était triste. Enfin, tout pouvait changer. Il était vrai que la seule personne de la famille Horuni qui souriait le matin, c’était Élizabelle, la soeur de Juliette. La jeune fille englouti son assiette de déjeuner, parlant peu et mangeant beaucoup. Élizabelle n’arrêtait pas de la scruter, ce qui agaça Juliette. Lorsque sa soeur monta à l’étage pour peaufiner sa valise, Élizabelle se glissa dans l’embrasure de la porte.

« Tu peux me dire ce qui se passe ? » Demanda t-elle en s’approchant. « T’es jamais de cette humeur le matin, même quand t’es pas dans ton assiette. »

Juliette s’approcha de sa grande soeur, une robe de sorcière à la main.

« Tu te sentirais comment si tu revivais ton entrée à Beaux-Bâtons ? » Demanda la gamine d’un air qui sentait la logique. Élizabelle éclata de rire.

« C’est vrai que j’étais pas d’humeur à rire lorsque je suis entrée à l’institut, mais au moins, j’avais pas ta tête » Dit-elle en la poussant pour rigoler. Juliette riposta et envoya un oreiller dans le visage de sa soeur de quinze ans.

« Ce que tu es agaçante à la fin Éli ! » Riposta Juliette sur un ton désespéré. Sa soeur lui décrocha un baiser volant et disparu hors de la pièce, allant retrouver sa meilleure amie, Anastazia.

Lorsque la démone-Élizabelle fut partie, Juliette pu enfin relaxer. Elle fini sa valise tranquillement, prenant soin de tout apporter. Désordonnée comme elle était, valait mieux prévenir que guérir. Lorsqu’elle termina, elle s’étendit sur son lit, regarda son voile. Sa chambre était un paradis sur terre. Elle adorait la décoration, car c’était elle-même qui l’avait fait. Elle avait plein de photo de loutres sur un babillard, proche de son bureau de travail. Pourquoi des loutres ? Simplement car c’est son animal dans lequel elle se transforme. Oui, Juliette est animagus. Elle l’a appris tout récemment, lorsqu’elle se baignait avec son groupe de Jeanettes. Sans s’en rendre compte, la gamine s’était partiellement métamorphosée en Loutre. Les sœurs du couvent l’avaient cherchée partout, sans la retrouver. C’est seulement en sortant de l’eau que Juliette s’en était rendue compte. Son père lui avoua que Élizabelle en était une elle aussi, mais que elle, c’était en Licorne. Nathan lui, il parlait fourchelang. Juliette s’était brièvement retenue pour ne pas rire. C’était tout sauf une coïncidence... Ce que Juliette trouvait bizarre, c’est que tous les enfants de la famille Horuni avaient des pouvoirs spéciaux, excepté les parents...

Bref, Juliette regardait sa chambre, partie dans les nuages. C’est les cris de sa soeur qui ramenèrent tristement la sorcière à la réalité. Sans doute Nathan lui avait-il fait un coup et Élizabelle ne l’avait pas pris, comme toujours...

Juliette descendit l’escalier, sa valise à la main, un sac sur son dos, son hibou volant près d’elle et son chat la suivant de près. Elle avait littéralement l’air d’une folle. En fait, d’une folle qui transportait un zoo.

« My god Juliette ! Pourquoi amener tout ça ? » Demanda Élizabelle, s’approchant pour aider sa benjamine.

« D’après toi ? Je veux apprendre a faire du lavage t’sé ! » Répliqua Juliette, vexée.

Nathan éclata de rire, et Robert aussi. Élizabelle rougis jusqu’aux oreilles, navrée d’avoir importunée sa soeur. Lorsque le zoo-déménagement fut paqueté dans la valise de la voiture, Robert pris les volants, en direction du port de Londres. Arrivés à destination, Nathan sortit précipitamment ses choses et embrassa rapidement ses deux sœurs et son père. Il fonça vers le bateau de Durmstrang, où il quittait pour se rendre à son école. Puis, lorsque le cadet du trio fut parti, il fut au tour d’Élizabelle de quitter, mais cette fois, près d’un champs de Londres. Elle salua sa soeur en l’embrassant fort et monta dans le carrosse de Beaux-Bâtons. Robert lui souhaita une bonne année en tant que représentante de sa maison (ce qui équivalait à préfet à Poudlard). Puis, Juliette et son père se dirigèrent vers la gare King’s Kross.

Arrivés à destination, Robert aide sa fille à sortir toutes les valises et les sacs que Juliette amène à Poudlard. Par la suite, ils se rendent sur la voie 9 ¾. Juliette se tourna vers son père. Elle le regarda et laissa tomber quelques larmes sur ses joues. Son père comptait tellement pour lui... Beaucoup plus que sa stupide mère, qui l’avait chassée de la maison. Plus jamais Juliette ne voulait la voir. Elle la détestait. Elle aurait tellement voulu la tuer... Enfin, elle serra son père fort contre elle et l’embrassa si tendrement qu’il lui donna un papier de cent, lui permettant de s’acheter des bonbons comme elle le voudrait dans le train.

Lorsque Juliette pris place dans le train, elle sut que le trajet allait être long. Elle leva sa valise dans le porte-bagages, déposa ses multiples sacs sur la banquette devant elle et sortit son journal intime pour y griffonner quelques mots. Lorsque la dame vendant des bonbons passa, Juliette s’acheta une patacitrouille, des jujubes, des sucreries sures, quatre paquets de berties crochues et ses dragées surprises et pour finir, vingt chocogronouilles. En se goinfrant, la gamine ne vit pas le temps passé. Juliette ne savait qu’une chose : Elle n’avait pas été dérangée pendant le trajet. Lorsque le train se stoppa à Pré-au-Lard, la gamine murmura un simple : « Recurvite » et tout ce qu’elle avait mangé disparu. Elle pris ses effets et sorti du train, avide de voir le château de Poudlard.

C’est un grand homme qui accueilli les premières années ; Il était vêtu d’un veston brun, et mesurait facilement sept pieds. Enfin, Juliette suivit ses indications et monta dans la barque qui lui était assignée. Lorsqu’elle aperçu le château de Poudlard, elle eut le souffle coupé. C’était dans ce château qu’elle apprendrait à perfectionner sa magie, à se battre en duel, à lire et comprendre les multitudes choses qu’était la vie... Lorsque Juliette pénétra dans le château, elle sourit de toutes ses dents. Le style médiéval et vieillot de l’endroit lui allait bien. Suivit des premières années, la sorcière pénétra dans la grande salle. Elle ne fut nullement surprise, sauf peut-être lorsqu’elle vit le plafond. Nathan lui avait décris Poudlard, car il y avait déjà mis les pieds.

Lorsque le Choixpeau prononça son nom, Juliette s’avança. Elle bouscula certains élèves pour se frayer un chemin jusqu’à l’avant. Elle s’assoya.

~ T’a intérêt à me placer au bon endroit, sal truc vieux ! Je veux Serdaigle, t'as compris ?~


Dernière édition par le Mer 28 Fév - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

avatar

Nombre de messages : 62
Emploi IG : 363 jours par an : je prend la poussière sur une étagère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Juliette Horuni [Serdaigle]   Mer 28 Fév - 14:32

[c'est très bien ^^Par contre c'est moi ou tu as confondues lunatique avec rêveuse ? Wink ]

Hu ? Pas la peine de te monter sur tes Sombrals , tu iras là où tu dois aller et avec une entrée en matière pareille je te vois bien à Serpentard !
Hum....Mais non les Serpentard ont une certaine subtilité que tu n'as pas . Sans offence ; mais tu as l'air plus direct et franche . Gryffondor ? Tu m'as l'air d'avoir de la considération pour les autres , hum...Mais tu me dis Serdaigle ?
La maison du Savoir ? Pourquoi pas , je ne peux pas te mettre à Serpentard : tu aurais tout le monde à dos en cinq minutes et j'en ai fait passé plein aucun n'avait le pardon dans leur qualité...Poufssouffle non plus ça ne t'irais pas...Je n'ai jamais rencontré de Poufsouffle aussi déterminé...Bon et bien adjugé :

SERDAIGLE !!!


[Par contre pour être un animagus il faut l'autorisation d'Albus Dumbledore et il y a une mini fiche à remplir . Bon et les super pouvoir dans la famille c'est un peu exagéré....Elizabelle en "Licorne" ? Un cheval si tu veux : la Licorne est un animal magique et tout comme la manticore les sorciers ayant ce don se compte sur une seul main de trois doigts Razz De plus à onze ans c'est un peu gros que tu puisses déjà te transformer pleinnement : qu'il te pousse une queue de loutre je veux bien , mais une transformation totale...Il serait de bon ton de revenir sur ces points miss Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Dumbledore
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Juliette Horuni [Serdaigle]   Mer 28 Fév - 19:01

Oui, hum ... Pour avoir ce don il faut remplir une fiche. Il y a toutes les indications pour avoir des pouvoirs spéciaux dans les Ordres du Phénix. De plus je suis de l'avis de Absynthe, tu ne peux maitriser plienemnet ton pouvoir avant pas mal de temps à savoir une ou deux années.
Donc, remplsi ta fiche, si je trouve qu'il y a de bonnes explicatins etc ... Peut-être que je t'accorderai ton pouvoir, mais ce n'est pas sûr étant donné qu'il y a déjà des animagus ... Et comme nous ne sommes pas beaucoup, ce serait illogique qu'il y en ait 10 !

Bonne Fiche sinon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aguamenti.realbb.net
Juliette Horuni
Elève Serdaigle 1ère Année
Elève Serdaigle 1ère Année
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Juliette Horuni [Serdaigle]   Mer 28 Fév - 20:48

Bonjour Bonjour! Wah, je suis répartie vite ici ^^ Enfin, pour ce qui est de mon don, je vais vous envoyer un MP avec le formulaire et tout ^^... Sinon,pour Élizabelle, j'aurais voulu rentrer un peu plus dans son histoire. Le fait est qu'est elle à beaux-bâtons, et qu'elle a appris à se transformer en Licorne grâce à la directrice de l'école. Élizabelle est née ainsi, et Juliette a hérité de son don. Pour la métamorphose complète, je peux éditer. D'ailleurs, je crois que je vais le faire. Enfin, sinon, j'espère que le tout est bon! Merci à vous deux et je vous promets que si vous me mettez animagus, je saurai en faire bonne usage... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juliette Horuni [Serdaigle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juliette Horuni [Serdaigle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DEFI] Les 30 Baisers ~ Juliette Horuni | 1o |
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Les préfets de Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Acceuil & Présentation :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: