AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Période d'Essaie de Luna Lovegood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Est-ce que Luna Lovegood a le rôle ?
Oui, bien sûr !
69%
 69% [ 9 ]
Hum, non ...
31%
 31% [ 4 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Albus Dumbledore
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Ven 26 Jan - 22:23

C'est ici que Luna Lovegood fait sa période d'essai.
Bonne Chance à elle


Dernière édition par le Mar 30 Jan - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aguamenti.realbb.net
Luna Lov
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Sam 27 Jan - 18:46

Luna leva les yeux. Silence. Décuplée par le fouillis de larmes, la lune brillait, blanche, pure, veillant sur son royaume. Celui des Ténèbres. Peu importait l'heure, elle n'avait pas de montre de toute façon. Peu importaient le fait qu'elle soit surprise ici, à cette heure, les crôassement et les hululements des hiboux de la volière. Peu importait le monde. Elle ne pensait qu'à... elle. Elle n'arrivait même plus à se représenter son visage, dans sa tête, ce traits si semblables aux siens, ces yeux rieurs et qui paraissaient si jeune. Ce tempérament optimiste, joyeux, fou-fou parfois. Sa mère. La petite fille ne savait plus très bien pourquoi elle était là, ni depuis quand. Il faisait nuit quand elle était arrivée, vraisemblablement. Ce croissant avait toujours été ici, dans son champ de vision. Resserrant ses bras autour de ses jambes pliées, elle regarda en bas. Etre assise sur le rebord d'une fenêtre sans vitre n'était peut-être pas très prudent, surtout dans son état. Surtout à une hauteur équivalente à huit mètres. Tant pis. Elle renifla. Respira. Son nez était bouché, sa vue brouillée, ses oreilles, elle ne savait plus très bien si elle en avait, elle n'entendait rien. Rien que ses sanglots étouffés, hachés, entrecoupés de hoquets. Nouveau serrement de coeur. Elle se mordit la lèvre inférieure, pour ne pas recommencer à jouer les fontaines. Son paysage était en noir et blanc, il faisait nuit, et pourtant devant ses yeux bleus pleins d'eau et d'amour, et d'innocence aussi, dansait, irréelle, la silhouette de cette femme qui lui manquait tant. D'un geste enfantin, maladroit, un mouvement de gamin fébrile, elle s'essuya les joues avec la paume de sa main. Très fort. Oh... elle ferma les paupières un instant, les rouvrit. Elle était dans une obscurité presque totale, seulement percée par Madame la Lune et ses suivantes les Etoiles. Elle ne savait pas bien que faire. Se lever, aller dormir. C'était au-dessus de ses forces. Rester ici. Il commençait à faire froid. Ou bien... s'envoler ?

Indécise, Luna tourna la tête et s'aperçut que deux yeux scrutateurs la couvaient d'un regard jaunâtre et vif. Un superbe Moyen-Duc la fixait de ses iris perçants. La petite fille tendit la main pour le caresser. Il recula, hésitant, puis se laissa caresser. Enfin, l'oiseau accrocha ses puissantes serres sur les genoux de la blondinette et sembla vouloir s'installer là. Bon, au moins, elle savait ce qu'elle allait faire. S'abandonnant contre la paroi en pierre, la première année s'assit plus confortablement - autant que possible, du moins, car elle était tout de même perchée sur un rebord de pierre brute. Elle baissa les yeux. Un mur abrupt, ponctué de pierres mal encastrées et de plantes grimpantes, sinueuses, insidieuses. En contrebas, la pelouse, quelques arbres. Un chemin tordu, qui ne menait pas à une maison tordue, comme dans la comptine, mais qui tournait et se retournait capricieusement à travers tout le parc. Au loin, la Forêt Interdite, mystérieuse et oppressante, et, juste avant, le Lac Noir. Sa surface était aussi lisse et brillante qu'un miroir, et dessus se reflétaient les milliers d'étoiles que comptait le ciel enchanteur. Plus encore que tout à l'heure. Aussitôt, Luna leva le regard. Elle avait le vertige, sous la voûte céleste ainsi parée, rien que pour elle, pour elle, Luna Lovegood. La petite, là, la blondinette, avec ses bouchons de Biéraubeurre en guise de collier, ses collants rayés et sa cape. Avec son insigne à moitié décousu, ses chaussures un peu sales, ses joues encore brillantes de larmes. Avec son innocence de gamine encore, son insouciance qui reprenait sans cesse le dessus, même dans les moments les plus difficiles. Soupir émerveillé. Les yeux pleins de ces astres qu'on lui offrait, elle caressait distraitement "son" hibou avec sa petite main aux bagues étranges. Elle eût souhaité que rien, ni personne ne vienne troubler l'équilibre, certes vacillant mais rassurant, qui s'était installé en cette nuit de septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Prissy
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Dim 28 Jan - 18:21

Prissy errait sans but les yeux rougis de larmes et se cognant un peu partout , son horizon n’étant que brouillard humide et noirceur . La nuit était-elle déjà tombée si tôt ? Elle aurait voulu sombrer dans le néant elle aussi , ne plus rien penser et ne plus sentir cette honte . Elle était une très mauvaise Elfe de Maison qui n’obéissait pas aux ordres de ses maîtres et qui prenait de mauvaise initiative par faiblesse ! Elle méritait un vêtement ! A cette pensée la petite créature rondouillette poussa un véritable cri de désespoir digne d’un louveteau qui se serait coincé la patte dans un piège à loup . Pour couronner le tout elle rentra dans une porte à demi fermée , douleur bienvenue sur son crâne d’imbécile indigne de servir une famille aussi noble que celle de maîtresse Absynthe . La noble jeune fille ne se doutait de rien et riait et s’amusait dans son dortoir ignorante que son Elfe ne méritait pas de la servir , ni même de se traîner à ses pieds parfaits et joliment chaussés . Comment pourrait-elle lui avouer qu’elle l’avait si ignoblement trahis et comment pourrait-elle retourner dans sa famille après être partie sans ordre ? Ils lui donneraient…un vêtement ! Et Prissy ne voulait pas recevoir de vêtement elle voulait rester auprès de ses maîtres à les servir et à les aimer comme tout bon Elfe de Maison !

Prissy passa la porte en tendant ses bras potelés devant elle sa vue étant brouillée au maximum . La nuit était fraîche mais pas froide et la créature le regretta , elle aurait mérité de grelotter dans un froid sibérien pour avoir été une méchante méchante Elfe ! Ses longues oreilles n’entendaient rien d’autres que ses reniflements puisqu’à présent elle n’avait plus de larmes à laisser couler à flot pour exprimer à quel point elle était malheureuse . Alors qu’elle titubait comme en état d’ébriété elle rencontra une chose molle et douce sur son chemin et sans se poser de question elle saisit un pan de l’étoffe sur laquelle elle venait de marcher et se moucha dedans avant de s’essuyer méthodiquement les yeux , le corps secoué de soubresauts incontrôlés . C’est alors qu’elle réalisa que ce qu’elle tenait dans ses mains minuscules était une robe et que cette robe devait forcément appartenir à un sorcier . Socier perché sur la rembarde pierreuse juste au dessus de sa tête méprisable et coupable . Instant d’angoisse indicible pour Prissy qui cumulait faute sur faute depuis quelques jours . Elle recula en trombe si vite qu’elle se pris les pieds dans sa robe/sac de jute et tomba à la renverse les bras croisé sur son visage comme pour se protéger d’un coup . Assise sur le sol elle se mit à piailler de sa petite voix aigue .


- Prissy s’excuse noble sorcier , mais Prissy ne vous a pas vu parce qu’elle est idiote et distraite et que c’est une mauvaise servante ! Prissy est vraiment désolée désolée désolée de ne pas vous avoir vu mais elle était dans son malheur qu’elle mérite ! Vous pouvez punir Prissy elle le mérite c’est une mauvaise Elfe ! Très très mauvaise !
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lov
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Dim 28 Jan - 19:38

Luna était tellement absorbée dans ses pensées qu'elle ne releva pas quand, sentant sa robe se tirer vers le bas, elle baissa distraitement les yeux pour découvrir une petite créature rouquine se moucher dedans. Sans faire attention, elle reporta son attention sur le ciel étoilé quelques secondes, fronçant les sourcils, de re-baisser sa tête blonde vers... c'était quoi, d'ailleurs ? Un gnome de jardin ? Elle en avait vu un, une fois, quand son père jardinait, dans sa jolie maison des environs de Londres. Il faisait beau, ce jour-là, maman était vivante. De toute façon, quand maman n'était pas encore morte, il y avait tous les jours du soleil. Mais bref. Ce bidule aux cheveux frisés était là, en train de pleurer dans ses vêtements, tiens, non, elle ne pleurait presque plus, elle venait de tomber comme une masse. Evidemment, en courant en arrière, une autre issue était inévitable. Autre facteur : le sac marronnasse qu'elle portait en guise d'habits, mal coupé, étrange. Elle portait des bijoux qui semblaient faits de matériaux de récupération, et possédait des yeux énormes et des oreilles... inhabituelles ? Bref, tout cela disait quelque chose à la petite fille, qui avait maintenant sauté à bas de son rebord de pierre, faisant hululer de protestation le Moyen-Duc, qu'elle avait d'ailleurs oublié. Agacé, celui-ci lui donna un coup de bec sur la main, et, secouant la tête, s'envola à tire-d'ailes. Intriguée, Luna se retourna vers la petite chose qui était maintenant assise et piaillait, non, couinait, comme une hystérique.

Prissy - "Prissy s’excuse noble sorcier , mais Prissy ne vous a pas vu parce qu’elle est idiote et distraite et que c’est une mauvaise servante ! Prissy est vraiment désolée désolée désolée de ne pas vous avoir vu mais elle était dans son malheur qu’elle mérite ! Vous pouvez punir Prissy elle le mérite c’est une mauvaise Elfe ! Très très mauvaise !"

La blondinette haussa un sourcil. Elle se gratta la tête, et, n'ayant pas de poche, coinça sa baguette derrière son oreille droite. Passa une main dans ses cheveux sales et emmêlés. Puis, se rendant compte que son trouble devait incommoder l'Elfe de Maison - puisque, d'après ses paroles et son apparence, cette Prissy ne pouvait être qu'une Elfe de Maison - , elle se peignit une expression qui se voulait douce et compréhensive. Elle se baissa un peu afin de ne pas paraître trop grande et menaçante - grande, elle ! Ce jour était à marquer d'une pierre blanche - puis elle prit la parole :

Luna - "Heu... Bonsoir, madame."

Le ton était hésitant et maladroit, mais elle ne pouvait pas appeler cette Elfe autrement que "madame", même si ça faisait bizarre au niveau du rapport de tailles. Prissy avait l'air nettement plus vieille que la petite Lovegood.

Luna - "N-ne vous inquiétez pas, je n'avais pas l'intention de vous heu... punir. Vous nêtes pas une mauvaise Elfe... et je suis certaine que vous ne méritez pas votreuh... malheur."

Silence. Prissy parut, un instant, éberluée. Elle avait encore les yeux pleins de larmes, comme Luna un temps indéterminé auparavant, et la petite fille lui tendit la main pour qu'elle se remette debout.


Dernière édition par le Dim 28 Jan - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prissy
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Dim 28 Jan - 20:15

HJ: Attention à ne pas trop anticiper le comportement de l'autre ^^ Prissy va garder ses yeux larmoyant encore un moment Wink

Par l’espace que formait ses deux bras croisés tel un bouclier futile l’Elfe de Maison put voir le sorcier , ou plutôt la sorcière mettre assez étrangement sa baguette derrière son oreille . Aucun de ses maîtres n’avaient jamais eut un tel geste , s’apprétait-elle à la punir et cherchait-elle l’inspiration par ce curieux moyen ? Aussi blonde que sa maîtresse était brune la sorcière était loin de ressembler à mademoiselle Absynthe , excepté sa peau pâle , surtout ainsi éclairée par la lumière blême de la lune . Ses vêtements , ses cheveux laissés à eux même et son allure les éloignait diamétralement mais il suffisait de peu à une créature tel qu’un Elfe de Maison pour lui inspirer le respect comme la crainte et elle se tassa un peu plus sur elle-même en grelottant . Le mot « Bonsoir » suivit de « madame » passa par l’oreille droite de l’elfette pour ressortir par la gauche . Comment ? Il y avait un autre sorcier témoin de ses mauvaises actions ? Et si c’était « ma Dame » et que sa maîtresse se tenait , royale et vengeresse derrière elle ?! La petite chose fit pivoter son tronc , les bras cette fois croisés au dessus de sa tête et ses yeux globuleux cherchant la dame en question sont cœur menaçant de passer au travers de sa poitrine en raison de ses battements de plus en plus furieux et désordonnés . La fin était proche pour elle , peut-être que si elle allait se jeter du haut d’un escalier pour rebondir sur les marches cela amuserait-il sa maîtresse et elle oublierai à qu’elle point Prissy était une mauvaise Elfe . Mais il n’y avait personne derrière elle . L’elfe repivota pour faire à nouveau face à la jeune sorcière les yeux encore plus grand que d’habitude .

-M-m-madame ? Prissy n’ose y croire gentille et noble demoiselle , mais est-ce à Prissy que vous vous adressez en disant « Madame » ? Alors que Prissy est une petite chose répugnante qui vient de vous offenser et qui mériterait de se coincer le nez dans une porte pour avoir oser se moucher et s’essuyer sur votre bel uniforme alors qu’elle a ses propres vêtements pour ça ?!

Le regard de l’Elfe de Maison se fit un peu plus exorbité et elle remit en arrière ses cheveux roux qui devaient l’empêcher de bien entendre les magnanimes paroles de cette jeune sorcière . D’ailleurs elle allait se coincer le nez dans une porte tout de suite et après elle s’occuperait de nettoyer ses dégâts ou alors elle les nettoyait tout de suite et se punissait ensuite puisque la douce jeune fille qui lui faisait face ne voulait sans doute pas s’avilir à corriger une créature aussi méprisable et irrécupérable qu’elle ! Son dilemme l’a maintint encore un instant cloué au sol , assez pour entendre la suite et cette fois elle crut être devenu folle pour de bon . Elle regarda avec des yeux stupides la petite main blanche qui s’était tendue vers elle . Autre instant horrible de panique totale . Que faire ?! Et Prissy eut dans l’idée que cette jeune fille voulait quelque chose en compensation , mais elle n’avait rien de digne pour une sorcière sur elle ! La petite créature bondit sur ses pieds , rajusta son sac et se remit à parler de sa petite voix aigue en faisant mille courbettes d’excuse .

-Prissy n’a rien que des babioles insignifiantes sur elle très grande et bonne demoiselle , rien qui puisse vous satisfaire et rendre justice à vos paroles gentilles , mais elle jure de vous rapporter quelque chose de précieux , n’importe quoi qui vous ferait plaisir si vous le lui nommez ! Prissy vous est reconnaissante pour ne pas la punir et pour lui dire des mots aussi gentils même si elle vient encore de prouver que c’est une très mauvaise Elfe et que rien ne pourra jamais effacer sa honte et qu’elle va donc se punir elle-même pour ça .
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lov
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Dim 28 Jan - 23:56

- HJ : Gomen. Embarassed C'est réparé ^^. -


Petite chose répugnante ? Se coincer le nez dans une porte ? Il était vrai que se moucher dans la robe de quelqu'un qu'on ne connaît pas n'était pas très poli, mais de là à se coincer le nez dans une porte... Cette Elfe de Maison était vraiment... Luna ne trouvait pas de mot juste. Mais au fait, elle ne conaissait rien de ces Elfes de Maison, elle avait juste appris leur existence par son père, un soir de mai, alors qu'ils étaient tous les deux sous la véranda. Il avait mentionné leur existence rapidement, entre les Ronflaks Cornus et les Loups-Garous - à son avis, ces deux espèces étaient bien plus intéressantes que celle des Elfes. Bref. Peut-être que toute ces petites créatures étaient comme ça ? Peut-être qu'elles aimaient s'infliger toutes sortes de tortures physiques par soudaines poussées de masochisme ? Luna écarta cette hypothèse. La petite Prissy, qui la fixait de ses énormes, énormes yeux brillants de larmes et de honte, était si... touchante. Elle paraissait sincèrement ennuyée, et elle regardait maintenant avec étonnement la main tendue de la blondinette effarée. Puis, elle sauta sur ses pieds comme un diable hors d'une boîte, arrangea rapidement ses sommaires vêtements sans se soucier de l'aide qui lui était offerte. Interloquée, la Serdaigle regarda si ses doigts n'étaient pas pleins de pus de Bulbobub, comme ç'avait été le cas lorsque... Enfin. De toutes façons, ce Victor McClusky - ou était-ce Hector McCallersky ? - avait bien mérité la poussée de verrues qui lui avait envahi le bras gauche. Ce petit imbécile n'avait pas à se moquer de Luna Lovegood quand elle rajustait, les mains gantées bien sûr, ses boucles d'oreille-radis en plein cours de Botanique. Mais bref, ce n'était pas l'affaire en cours - pour une fois qu'elle s'en souciait ! Révérence après révérence, Prissy était en train d'adresser à la petite fille des mots d'excuses tellements exagérés qu'ils en devenaient ridicules. Toujours cette voix, ce piaillement, ce couinement de souris, même si Luna n'avait jamais entendu de souris.

Prissy - "Prissy n’a rien que des babioles insignifiantes sur elle très grande et bonne demoiselle , rien qui puisse vous satisfaire et rendre justice à vos paroles gentilles , mais elle jure de vous rapporter quelque chose de précieux , n’importe quoi qui vous ferait plaisir si vous le lui nommez ! Prissy vous est reconnaissante pour ne pas la punir et pour lui dire des mots aussi gentils même si elle vient encore de prouver que c’est une très mauvaise Elfe et que rien ne pourra jamais effacer sa honte et qu’elle va donc se punir elle-même pour ça ."

Des babioles... insignifiantes. Luna fronça ses sourcils aussi blonds et fouillis que ses cheveux. Elle ne comprenait plus rien.

Luna - "Des babioles... ? Ah ! Non, je heu... je ne voulais pas vous demander quoi que ce soit, je vous tendais la main pour vous aider à vous relever."

Silence.

Luna - "Et... ce n'est pas la peine de vous - heu - punir, je ne vous en veux absolument pas. Et si vous voulez vous moucher, j'ai mieux pour vous que
votre - heu- robe ? Que votre robe."


Elle s'était reprise le plus rapidement possible, toussota, et, sans plus attendre, tendit à la petite créature un mouchoir en papier qu'elle avait dans sa main. Elle-même ne s'en était pas servi, les six autres avaient suffi.
Revenir en haut Aller en bas
Prissy
Invité



MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Lun 29 Jan - 1:13

Hj : C’est pas bien grave je suis toujours vivante Razz

Prissy fixa encore un instant le visage de la jeune sorcière devant elle en se demandant si son trop grand malheur ne l’avait pas si durement atteint qu’elle ne pouvait plus faire la distinction entre le réel et les défaillances de son psychisme . Comment un sorcier pouvait-il dire de telles choses ? L’elfe recommença à renifler en regardant ses pieds nus qui dépassaient légèrement sous sa robe et sans regarder la jeune fille blonde elle agita sa main pour faire disparaître les saletés qu’elle avait mises sur son auguste uniforme dans sa grande stupidité . Elle ne pensait pas un seul instant réparer ce qu’elle avait fait car c’était impardonnable et les paroles trop clémentes de la fillette rendaient son acte plus odieux encore !

-Pour aider…à relever Prissy , répéta-t-elle pour elle comme si elle n’y croyait pas . Et elle n’y croyait pas .

Elle cacha son visage dans ses mains et laissa ses cheveux faire un écran entre elle et le monde avant de se remettre à parler à la limite de l’hystérie ses mains jointes devant elle comme en prière .


-Mais douce demoiselle vous n’avez pas à aider Prissy parce que c’est une Elfe de Maison et qu’elle est née pour servir les puissants et nobles sorciers comme vous ! Et en plus c’est une mauvaise Elfe de Maison , très mauvaise et aucun sorciers respectables ne voudraient l’aider ! Elle ne le mérite pas ! Mais si vous ne voulez vraiment pas que je me punisse je ferais comme vous l’ordonnez parce que vous êtes trop tolérante et charitable et que Prissy ne veut pas décevoir un autre sorcier !

Non c’était déjà assez dur d’être indigne de ses merveilleux maîtres et la petite chose écrasa deux autres larmes qui re-dégringolaient de ses yeux humides alors que d’autres reniflements la saisissaient . Penser à sa maîtresse insouciante de son horrible trahison lui crevait le cœur et il n’y avait pas d’issue . Mieux que sa robe ? Pourquoi faire ? Elle n’allait tout de même pas…Mais si ! L’Elfe de Maison poussa un cri d’orfraie qui se recevrait une pierre en plein vol et recula subitement en prenant soin cette fois de soulever la toile de son sac pour ne pas s’écrouler . Elle agita ses mains en signe de dénégation furieuse et frénétique . La petite sorcière ne pouvait pas lui donner quoi que ce soit , elle voulait rester au service des siens jusqu’au dernier instant et accepter quelque chose d’un sorcier finirait de la rendre inexcusable !

-Non non non non non ! Prissy vous remercie mais Prissy ne veut rien , absolument rien et surtout pas de v-vêtement ou quoi que ce soit d’autre ! Elle ne peut rien accepter de vous ! Comment pouvez vous croire qu’elle est à ce point déchue pour accepter un présent ?! Non non non ! Si Prissy doit être cha-chassée de chez ses nobles maîtres ce ne sera que par eux s’ils lui font cad-cadeau d’un v-v-vêtement !

*Si Prissy trouve le courage d’aller se confesser mais comme elle est une pauvre petite chose lâche elle n’osera jamais et elle vivra en paria et les autres Elfes se moqueront d’elle !*
Revenir en haut Aller en bas
Albus Dumbledore
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   Mar 30 Jan - 18:58

Merci Luna, merci Prissy !
J'ouvre les sondages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aguamenti.realbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Période d'Essaie de Luna Lovegood   

Revenir en haut Aller en bas
 
Période d'Essaie de Luna Lovegood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Lovegood(Serdaigle)
» Luna Lovegood (Serdaigle)
» Présentation de Luna Lovegood
» Luna Lovegood (Serdaigle)
» Luna Lovegood • Tu es aussi sain d'esprit que moi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Hors-Jeu :: La Corbeille-
Sauter vers: