AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Reward Manticore ( Achevé XD )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Ven 9 Fév - 17:27

Citation :
-Ah non vous restez ici Emrys , je ne pourrais pas supporter de finir ma journée tout seul ici…

-Touché…,dit-il à moitié entrain de rire .

Tout seul ? Mais ce cher vieux Valen avait-il des problèmes de vue ? Il y avait une foule de personnes autour de lui , une foule de personnes attentives à lui ,comme il semblait vouloir le souhaiter constamment , par habitude et sans plus s‘en rendre compte que cette pensée devenue automatique devait être aussi neutre pour lui que la fonction biologie et vitale de la respiration . Surtout pour eux qui n’avaient rien vu et juste entendu les mots trompeurs et doucement flatteurs de Valen , l’exploit devait être encore plus improbable et noble et…Quoi ?


-Vous…Vous voulez partir ?! Maintenant ?

*Mais des types comme lui on devrait les livrer ave le mode d’emploie ! Qu’est-ce qu’il me raconte ?*

Valen de Lyonesse qui avait bataillé dur et sec en y perdant un bout de vêtement par un retour de flèche tout ça dans le seul but de gagner une étoile dans le Guide Merlin , de voir son nom et sa photo en première page , de se voir acclamer , louer , envier et sûrement de gagner encore plus d’argent après ça , voulait vraiment disparaître dans la nature ? N’avait-il pas la pluie en sainte horreur et il pleuvait dehors , le prestidigitateur l’aurait-il oublié avec sa tête remplie de futilités sérieuses que le jeune fils Mortsonge commençait à croire pleine de vents contraires ? Un fou…Comme s’il n’en avait déjà pas assez dans sa famille . A commencer par son propre cas qu’il subissait du matin au soir et même en dormant .

-Quelle est cette lubie encore…Bon je vous suis !

Un œil furtif sur le dit groupe de vieilles filles , toutes accrochées à leur sac à main comme des vautours à leur gibier elles avait du étouffer un nombre conséquent de Yorkshire et de Boursouflet avant de se rabattre sur ce genre d’accessoire inerte, le jeune homme commença à reculer doucement vers un amas de cage vides recouvertes de tentures colorées . Il se résolu à demander une fois dehors des explications à son camarade . Le mot clef pour le comprendre devait être « effet » qui revenait assez souvent dans la bouche de cet homme et Emrys conclu à un autre coup de théâtre qui germait soudain sous les cheveux blonds de l’autre sorcier . Enfin s’il lui payait un verre cela valait le coup de le suivre , mais Emrys évitait de se faire trop d’espoir avec ce sorcier à la parole versatile . Sortir du théâtre sans être vu serait un gageur intéressant et amusant . Comme les chasses à l’homme lorsqu’ils étaient encore enfants lui et ses sœurs , si tant est que Sesrene est quelquefois daigner à s’associer à leurs jeux . En tout cas la scène d’exflitration l’amusait déjà par avance et il se retrouvait rajeunit de cinq ans au moins…Si tant est qu’il est beaucoup vieillit en cinq ans…Valen de Lyonesse avait décidément des idées distrayantes à son corps défendant car Emrys le soupçonnait de ne pas toujours le faire exprès en dépit de sa nature calculatrice…Malgré tout lui non plus ne faisait rien exprès et il avait souvent l’impression d’être un bouchon de liège porté par les évènements souvent à son désavantage qui jalonnaient sa destinée foireuse dont la seule lueur positive avait été sa richesse de naissance qui lui avait permis de rester relativement insouciant . Et c’était parfois bien dur de le rester : insouciant , car les vicissitudes de la vie s’acharnaient à lui miner son moral en béton . Jusqu’ici elle s’y était encastrées et étaient reparties la queue entre les jambes mais il suffirait d’une fois…Pour le moment il était près à jouer au fantôme . A dix neuf ans on s’amusait d’un rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Dim 11 Fév - 18:45

HJ : J'ai pas put résister Razz


Citation :
-Vous…Vous voulez partir ?! Maintenant ?
-Bravo vous comprenez très vite ! Allez zou !
Citation :
-Quelle est cette lubie encore…Bon je vous suis !
Valen rapatria Emrys par la manche vers les vielles cages vides profitant de ce que des hommes à lui viennent remporter la bête dans ses pénates et centralisaient donc tout les regards qui se portèrent momentanément sur elle plutôt que sur sa personne . Parfait et quel paradoxe ! Pour une fois qu’il cherchait à rester dans le ni vu ni connu . Il rabattit un pan de toile colorée pour couvrir leur fuite mais il eut la désagréable sensation d’être suivit et pas que du regard . Il jeta un oeil derrière lui et aperçue des genre de ballerines blanches sous le voile qu’il avait tiré pour dissimuler le passage entre les deux cages . Ce n’était certainement pas une des centenaires sur le retour vu la pointure ce devait être une petit fille . Rappelez vous , Valen détestait les enfants et il ne se rappelait pas en avoir été un lui-même .

Il se tourna à droite puis à gauche . Se cacher à l’intérieur d’une cage serait exclu , non seulement ça ne le rendrait pas invisible et en plus c’était indigne . Il était peut-être aussi étrange que le soulignait le nom de son théâtre mais il avait sa propre et très grande fierté . Il fallait bien trouver quelque chose et à défaut de se remplir les poches , qui étaient pleines de trous , il se remplissait de flatterie et soignait son orgueil . Il se flattait d’avoir la tête bien remplie aussi et pour preuve il en voulait ses jeunes années de précepteur à l’âge où Emrys courait sans but en tout sens d’un point à l’autre du globe . Non il avait de quoi être fier de lui-même si ça ne le rendait que vaguement heureux et pas à coup sûr . La comparaison avec la misère et la crasse morale d’autrui était tout de même un remontant plus sûr .


-Emrys , souffla-t-il , nous sommes suivis !

Espérait-il recevoir un merveilleux plan d’action en un quart de seconde ? Et bien…Le quart de seconde n’aurait pas suffit car la fillette tira le rideau et Valen propulsa Emrys contre une blanche en bois sur le coté d’une cage avant d’être vu . Une vision d’horreur fantasmé vint cependant se coller sur sa rétine , une petite peste aux anglaises brunes et au ruban rouge dans les cheveux avec des dents de lapin trop longues… N’ayant guère envie de vérifier si ses suppositions étaient vraies le dandy aux abois fit signe au frère d’Absynthe de se décaler légèrement et sans bruit sur le coté , mais tout de même assez rapidement pour que la peste ne les rattrape pas . Val fixa un moment la planche derrière Emrys partagé en un dilemme atroce . D’un coté il y avait un coup de planche libérateur sur la face de cette fillette dès qu’elle passerait le tournant et de l’autre la bête fuite . Il pouvait toujours se cacher derrière la planche alors qu’il courrait…Mais une planche qui courre à sûrement l’air suspecte . Il était sûr cependant que la solution lui viendrait de cette planche qui n’était sûrement pas là par hasard .

-A tout hasard savez-vous combien de mois d’emprisonnement on risque pour avoir assommé une fouineuse mineur ? Il y a une amende ?

*Et un sort d’oubliette ?*

En tout cas que jamais personne ne viennent lui reprocher de n’avoir aucune idée et de ne pas se servir de ses méninges .

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mer 14 Fév - 3:37

HJ : Re Trop Fort XD Ca colle trop au rp !

Citation :
-Emrys , nous sommes suivis !
-Oh shit…

Ils auraient mieux fait de courir vers la sortie comme des souriceaux vers du gruyère plutôt que d’emprunter la méthode dite du catimini . Emrys avait lu quelques romans ou compte rendu d’aventure et il était près à parier que ce genre de style discret et fringant fonctionnait la plupart du temps sauf intention de rebondissement de la part de l’auteur . Or ici…A moins qu’un dieu malin ne tienne la plume du récit de sa vie avec l’idée d’en faire une grosse farce, ce qui fut évident dès les premières lignes , ils n’avaient nullement besoin de rebondissement . Surtout qu’il ne serait pas suivit d’un Deus ex machina ( j’espère que t’as fait L Razz ) pour les sortir de là . Emrys avait opté pour la bête grosse voix simple e efficace contre les invasions de morveux . Dans le genre « retourne vite chez ta mère petite ! » et le jeune homme pivotait déjà sur ses talons pour mettre son plan royal en œuvre lorsque Valen agis, encore plus vite que ses propres réflexes, et sans demander de l’aide à son cerveau . Il ne l’aurait pas plaquer contre une planche de bois dans un coin sombre sinon….Le fait qu’il y ait mûrement réfléchie avait de quoi donner des sueurs froide mais…c’était Valen après tout, il ne pensait pas comme les autres êtres humains et ce qui sautait aux yeux des autres comme une révélation de quelque chose de louche n’était qu’un enchaînement logique dans la successivité de ses actions .

-Bon on reste calme , on réfléchi et on prend les bonnes décisions.…Qu’est-ce qu’on fait ?

Alors qu’il testait la solidité des barreaux plus pour faire quelque chose que par vrai idée derrière la tête il lui vint à l’esprit qu’il n’avait pas du tout la moindre petite et minuscule envie qu’on le découvre dans ce genre de coin retiré avec ce fou de dandy dévirilisé…Il fallait donc s’activer et le sorcier fut très heureux de voir son compagnon fixer la planche derrière lui , fomentant à coup sûr un plan tordu sous sa chevelure dorée . Jusqu’à ce qu’il parle . Le jeune homme jura de ne plus s'y laisser prendre à l'avenir .

-J’n’en sais rien Valen mais vous pouvez toujours essayer : ça , plus le peut-être-certain procès à venir avec le Colosse et sa femme…vous obtiendrez peut-être un tarif de gros .

*Waw et tu l'a même pas fais exprès celle là !*

Pour ce qui était de faire exprès les choses , sauf les fuites intentionnelles , il était dernier des derniers . Enfin peut-être moins qu’il aurait voulu le croire mais en tant que champion niveau zéro de l’introspection il lui restait encore un bout de chemin à faire pour découvrir les dessous de son inconscient . Pour le moment Emrys s’essayait à la fuite sur la pointes des talons qu’il jugeait bizarrement plus pratique que la pointe des pieds . Les petits pas se rapprochèrent et le fils Mortsonge accéléra d’autant en repensant au fait que cet enfant avait probablement vu Valen tirer le rideau sur "eux deux" . Baah ! Trop dur ! Il était somme toute assez content de sa performance puisqu’il atteignit le coin de la cage la plus éloignée qui leur permettrait de courir sans être vu et de semer leur poursuivant en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire "guigne" mais….

-Re-shit ! C’est un cul de sac Valen !

Des grilles de fer se dressaient devant lui et à l’intérieur ronflait une bête et derrière ces ronflements on entendait des murmures, des murmures d’une foule…

*Oh non…*

Ils étaient retombés sur la manticore et se trouvaient donc coincer entre l’enfant-piège et une foule de curieux qui pourraient très bien les apercevoir à travers les grilles bien qu’ils se trouvaient dans un coin ombré . Les yeux des curieux avides étaient admirablement et effrayamment bien réglé pour voir ce qu’ils voulaient voir , et en l’occurrence ils voulaient voir les héros du jours . Emrys roula des yeux en direction du propriétaire de l’endroit attendant une autre solution de sa part un peu plus efficace que la première . Prendre une initiative lui ? Seulement lorsqu’il était seul et qu’il se trouvait en situation de destin critique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Ven 16 Fév - 18:49

Citation :
-Bon on reste calme , on réfléchi et on prend les bonnes décisions.…Qu’est-ce qu’on fait ?
-Grumpf , c’est ce que je demande justement . Vous parlez toujours pour ne rien dire ?

Et Emrys se crut obliger de confirmer avec la suite . Parfois il haïssait les mots d’esprits et la répartie facile des autres . Parfois il se demandait s’il n’était pas tout bonnement incapable de vivre en société : un protozoaire asocial en fin de compte . Malheureusement ce que son esprit voulu ignorer son corps le capta parfaitement et un rire silencieux vint agiter ses épaules de petits soubresauts . Une pique à double tranchant et si peu de temps pour faire de l’humour . Il n’avait d’autre choix que de le complimenter et sincèrement encore puisqu‘il ne pouvait pas laisser l’allusion croustillante de son associé tomber à plat sans aller contre sa nature .

-Oh c’était fin ! Mais nous n’avons pas le temps allez , allez .

Comme il était étrange de récriminer quelqu’un à voix basse . Alors qu’il était sûr que cette gamine les avait vu et bien vu pour leur coller ainsi aux basques . Sans oublier de prendra sa planche sous son bras , Valen suivait Emrys pratiquement collé à lui ( encore une bonne image si on les voyait comme ça Razz ) se faisant l’effet d’une ballerine sur des bout de verre . Malgré toute l’urgence de sa situation ( ben oui c’est comme même une gosse monstrueuse qui leur colle aux miches pale ) le jeune homme ne put que remarquer l’étrangeté du dandinement du frère d’Absynthe , et il ralentit un peu la filature afin de comprendre comment il s’y prenait pour produire ce déhanchement . Non pas qu’il veuille l’imité , mais juste comprendre comment il fonctionnait de l’extérieur serait déjà pas mal du tout en raison de son étrangeté…Valen cligna des yeux . Emrys traçait son chemin sur ses talons , la pointe des pieds relevée vers le plafond miteux de son théâtre…Le plus curieux et dérangeant était qu’il avançait relativement vite avec un léger grincement de la semelle que les sens tendus à l’extrême du lord ne pouvait que percevoir . Il le regarda faire encore quelques pas ainsi , son catogan de cheveux bruns se balançant en cadence et un rire nerveux vint une fois de plus secouer ses épaules heureusement en silence . Il fut tout de même tenté de le plagier mais il n’avait pas le temps pour se divertir . Mais comment faire comprendre ça à quelqu’un comme lui ? Aussi passa t’il gaiement le coin de la cage sur une démarche de pingouin déménageur s’amusant tout seul comme un mouflet . Las , son bonheur simple ne dura pas . Preuve supplémentaire qu’un homme comme lui ne s’épanouirait que dans le complexe et le tordu .
Citation :
-Re-shit ! C’est un cul de sac Valen !
*Merci j’ai vu !*

Et était ce bien lui , le propiétaire de l'endroit qui avait donné la consigne de tourner à ce croisement sans issue ? C’était l’unique chemin de toute façon et ils retombaient sur cette monstruosité ronflante qui attirait encore bien plus de monde qu’en état de divertir . En tant normal s'aurait été un pur ravissement mais là...

-Je la hais .

D’un mouvement large des bras pour ne pas assomer Emrys d'un bon coup vif et desespéré, sachant que son desespoir était toujours destruceur, le dandy calla sa planche contre les barreaux derrière lesquels s’élevait les ronflements de la bête . Par-regard de fortune et qui les sauvait de la reconnaissance populaire mais pas du petit monstre suiveur . Ils étaient cernés comme des proies , dans un petit embranchements , et à droite comme à gauche des barreaux se dressaient . Son esprit concocta alors la solution miracle de la dernière chance qui allait les sortir de là incognito suivant ce qui était prévu .

-Nous allons escalader et passer par dessus les cages ! Ou alors je vaporise un peu d’oubliette sur la gamine ?

Sans attendre la réponse de l’autre sorcier Valen sortit sa baguette alors qu’un bout de soulier arrondit se découvrait derrière le croisement, près à faire feu dès que sa face de morveuse serait en joue . Et que la magie soit Twisted Evil

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Dim 18 Fév - 0:37

Citation :
-Je la hais .
*Je te suis de près sur ce niveau mon vieux .*

L’air brassé par Valen et par sa planche fulgurante fit s’agiter les cheveux d’Emrys qui se recula d’un pas , évitant de trop tenter le sort qui ne se priverait pas pour répondre à l‘appel . Emrys était son client préférée , voir privilégié . Au moins ils étaient dissimulés à la vue de la foule , ça de fait mais le problème était loin d’être résolu . Mais quel problème en fait ? N’étaient-ils pas entrain de monter ça en tête d’épingle ? Le jeune homme avait finalement compris ce pour quoi son compagnon se démenait comme un beau diable depuis tout à l’heure : de Lyonesse voulait sa légende . Et sûrement était-il fou , mais ça ce n’était pas extraordinaire en soi , surtout pas pour lui qui avait grandit dans une famille pour moitié composé de déséquilibrés réputés pour leur folie spectaculaire . Toutefois Emrys n’avait pas l’impression d’être le plus fou des deux dans cette histoire…


-Très bonne idée Vale…, commença-t-il avant d’entendre la suite de la phrase .

*Hein ? Mais non comme même pas ! Il est vraiment fou ce fou !*

Tout se passa en un éclair ( de feu XD ) et le fils Mortsonge sortit sa baguette en même temps qu’il détournait celle de Valen vers les cages vides qui s’étendaient à perte de vue pour seul l’horizon . Un petit bout de chaussure apparue dans le même car de seconde , un petit bout vernie , arrondie qui annonçait déjà une petite tête de peste , non d’un bout de chaussure comme ça rien de bon ne pouvait sortir . Seulement Emrys avait encore assez de sens moral pour ne pas laisser une petite gamine se faire brouiller le cerveau par un forcené , qu’il devinait très adroit dans cette pratique . Solidarité entre fouineur ?

*Ouai .*

Il n’avait jamais vraiment fait ce qu’on attendait de lui petit. Et même aujourd’hui il aggravait son cas , repoussait les limites de la déception , cherchant sans doute à atteindre le Nirvana du ratage parental le plus complet . Il est vrai qu'il avait toujours été curieux et avait suivit ses instincts plutôt que son bon sens . En avait-il seulement un , tout petit , minuscule, dans un coin de sa boite crânienne ? Hormis ce bout de chaussure moche s’aurait pu être lui , là , de l’autre coté de cette cage , près à se faire atomiser l’esprit et à se retrouver avec un grand blanc sur les souvenirs de la journée . Il improvisa donc :

-Heu…

Une jambe entière apparue suivit d’une main boudinée .Malheureusement pour ses deux morceaux d'anatomie l'aîné des Mortsonge était un impulsif et une minute de réflexion en plus n'aurait pas été de trop pour son choix de sortilège. Valen aurait peut-être été plus fin et moins expéditif mais ayant agis avant de réfléchir le jeune homme n'y était techniquement pour rien .

- Repellio !

Avec un « zouf » soufflant la jambe en collant et la main boudinée repartirent par là où elles étaient venues et le plus loin possible des deux sorciers qui gagnèrent ainsi un répit . Emrys ouvrit la bouche :

Cling !

La fillette devait s’être arrêtée contre une autre cage un peu plus loin , le sortilège de Répulsion ayant pour effet d’envoyer promener sa cible jusqu’à la collision avec un solide quelque il soit . Et avec un peu de chance elle serait probablement estourbie pour le compte . Mais de la chance il n’en avait jamais . Le sorcier rouvrit la bouche pour se justifier , même si en fin de compte sa méthode était douteuse . Tant pis hein , ils n'avaient pas le temps . Et la solidarité ?
Spoiler:
 
Pas le temps d'être humaniste .

-C’est tout de même moins…

*Pas violent .*

-Moins…Voilà . Bon !

Sans perdre de temps Emrys commença à vouloir escalader les barreaux avant de se rendre compte qu’il glissait franchement et qu’il avait l’air assez ridicule à insister ainsi en pédalant de la jambe contre des barreaux lustrés . Heureusement le ridicule était toujours moins mortel que le sort .

-Valen ça ne marche pas votre truc ! Nous…Faites moi la courte échelle !

HJ : Connaissant Valen si les rôles s’inversent c’est de bonne grâce et ce serait même plus logique ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Dim 18 Fév - 16:55

HJ: Et ben si tu me donnes la permission alors je vais la prendre Twisted Evil

-Raa vous êtes agaçant !

Valen n’avait même pas cherché à lutter , à résister pour garder sa baguette pointée vers le très bientôt lieu d’apparition de la fillette . Il n’avait pas le temps d’engager une lutte infructueuse pour savoir lequel des deux éliminerait la cible . Cependant le lord était sûr d’une chose , et cette certitude s’imposa à son esprit bien avant qu’un bruit métallique ne retentisse un peu plus loin , témoin auditif de l’arrêt brutal du vol projeté de la petite peste . Il était sûr que ce que venait de faire Emrys n’était même pas un mal pour un bien et un sourire goguenard vint ourler ses lèvres alors qu’il lançait un regard amusé au frère d’Absynthe qui cherchait une explication inexistante . Sa solution aurait pourtant été tellement plus simple et plus anonyme . Quoiqu’il doutait que l’infortunée est eut le temps de voir quoi que ce soit vu la façon dont elle s’était fait re-expédiée en arrière . Val croisa les bras sa baguette toujours à la main et un plis en travers du front sentant venir en lui les prémisses d‘une pointe de vexation devant son génie contrarié .

-Moins raffiné ? Avec votre finesse naturelle elle doit s’être fait un traumatisme crânien . Très sincèrement un sort d’Oubliette aurait été tout aussi bien . Mais personne ne m’écoute jamais ce n’est pas une surprise…., se plaignit Valen mais il éluda sa plainte d’un geste de la main pour regarder Emrys à la tache .

Le jeune homme se mit en tête de se lancer à l’escalade de la grille mais force était de constater qu’il lui manquait la technique et Valen rit doucement en le regardant faire le singe .


-Comment "ça ne marche pas" ? Mais vous vous y prenez comme un manche voilà tout ! Regardez ! , intima-t-il en saisissant les barreaux de ses deux mains manucurées et en fléchissant les genoux dans un bruissement d’étoffe .

Le sorcier inspira à fond et s’apprêta à se lancer à son tour dans la périlleuse escalade de la cage de deux mètre soixante de haut . Il bondit avec la dextérité d’un singe félin majestueux…et s’entendit glisser les un mètre trente sauté . Le pauvre Valen tenta tant bien que mal de se retenir en coinçant ses jambes entre les barreaux mais il glissait inexorablement vers le bas , doucement , lentement et s’il ne décroisa pas ses jambes il allait se retrouver accrocher aux tiges de fer assit en tailleur sur le sol , comme un bambin dans son parc . Ses talons touchèrent les pierres avec un petit claquement bref et il fit un mouvement de bras pour témoigner son exaspération .

Le dompteur tourna un visage rageur vers Emrys et calcula mentalement ce qui serait le pire…S’il faisait la courte échelle au jeune homme brun…


*Oh dieux , je n’arrive pas à chasser la saleté des égouts de ma vision . Il doit en transporter pas mal sous ses bottes !*

Mais si Emrys lui faisait la coutre échelle…

*Comment parviendrais je à le hisser jusqu’à moi sans qu’il ne m’entraîne vers le bas ?*

Et Valen se voyait déjà chuter tête la première dans les bras d’Emrys , les deux hommes étalés sur le sol de pierre dur et la planche par-dessus eux sous les flash des photographes avides qui publieraient des articles atroces dès le lendemain , dès ce soir peut-être ! Non . Il trouverait bien un moyen pour coincer ses pieds . De toute façon l’autre peste avait dut être guérie de sa filature par le sort « expéditif » d’Emrys ils avaient donc tout leur temps à présent .

-Non , vous allez me faire la courte échelle Emrys : c’est plus…logique . Allons !

Et Val s’apprêtait déjà à se hisser avec l’aide du frère d’Absynthe .

HJ : Ben là tu me fais monter et te saisir les mains au moins ^^ Sinon je vois pas comment on va s’en sortir XD

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mer 21 Fév - 17:59

-Je regarde , déclara Emrys en croisant les bras .

Il s’attendait à un numéro de cirque de la part de Valen et il ne fut pas déçu . Le jeune homme ne cachait pas son air dubitatif quant à la performance que se proposait de réaliser son compagnon mais apparemment la seule chose valable pour faire entendre raison au dandy était la preuve par l’échec . Il s’autorisa lui aussi un rire discret à moitié couvert par le bruit sifflant de deux mains qui glissent sur des barreaux . Il eut presque la tentation de retirer la planche afin de faire profiter le peuple de la scène . Mais il ne le fit pas . Cela faisait parti du jeu et ce pauvre Valen tenait à sortir d’ici sans être vu alors…Cependant Emrys entendait déjà quelques rumeurs agitées dans la grande salle de l’Odd Theater , des rumeurs qui traduisaient au moins une certaine circonspection . En fait , depuis qu’ils avaient , ou plutôt qu’il avait estourbi la fillette ils avaient plus qu’intérêt à ne pas être retrouvé dans les parages pour ne pas que l’on remonte jusqu’à eux . Valen avait raison , c’était cruel , mais vrai . Un sort d’Oubliette pour radical qu’il soit aurait sans doute été plus sûr . Devaient-ils aller lui administrer le sortilège ?


-C’était très raffiné cela aussi mon cher monsieur de Lyonesse . , reprit-il en écho alors que les pieds de l’élégant retouchaient le sol .

Croisant le regard courroucé de Valen après son échec il se dit que ce n’était pas le moment de lui avouer qu’après quelques minutes de réflexions supplémentaires il se rangeait finalement à son point de vu . Emrys se promis de faire plus attention à ses impulsions pour le futur mais il ne pouvait garantir pleinement de pouvoir y mettre un frein . D’une part il n’était pas assez motivé , et d’autres part il exploserait s’il devait contenir toutes celles qui lui venait , parfois quatre ou cinq à la fois . Mais…Valen voulait qu’il joue les ascenseurs ? Emrys n’était nullement surpris par ce revirement . L’injustice était flagrante , c’était son idée après tout et il ne pouvait pas protester sinon ils y passeraient la nuit . D’un autre coté on aurait bien peu de chance de les trouver ici , mais la petite fille reprendrait bien vite ses esprits et il faudrait la re-assommer s’ils voulaient rester anonymes . Et ce ne serait plus vraiment une « Mission Impossible » ( Wink ) Tout le sel et le frisson de l’aventure perdus , l’héritier Mortsonge aurait même honte de raconter un épisode pareil . Non il devait aller jusqu’au bout pour graver un digne épitaphe à son souvenir qui deviendrait glorieux enjolivé par sa mémoire . Et qui lui permettrait de le propager à sa façon .


-Plus logique , hein ? Je me défend de votre logique . Elle m’a l’air tout aussi bancale que le reste…

Emrys se mit en position adéquate vu que son cher associé était déjà près à faire de l’alpinisme . Il serra les dents en sentant la semelle humide du sorcier se caller dans ses paumes jointes , sûrement en y déposant tout un tas d’impuretés au passage . Impuretés qu’Emrys se promit de lui recoller dans ses jolies mains manucurées lorsqu’il les lui tendrait une fois perché en haut de sa cage . Au moins Valen n’était-il pas obèse . Et il n’aurait pas fallut qu’il le soit Emrys était assez fort , mais pas à l’excès , son agilité compensant et lui étant plus utile pour parer les coups et les embûches du sort .

-Valen , dit-il entre ses dents comme un peu essoufflé , vous me devrez une fière chandelle et ça risque de vous coûter cher !

*Oh oui attends un peu qu'on arrive au Chaudron Baveur : L'addition va être salée c'est moi qui te le dit !* Mad

Ce n’était pas son genre de demander des comptes et des services en retour , mais c’était pour le moment sa seule forme de rébellion accessible . La seul forme de rébellion accessible sans écouter ses impulsions terribles qui lui disaient de faire danser une gigue à Valen en équilibre sur ses mains...Ils étaient bien dans une sorte de théatre n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mer 28 Fév - 22:25

Valen choisit ce moment pour devenir sourd aux mots d’Emrys faignant d’être absorber dans quelques plans qui nécessitaient une très grande concentration de sa part. Sa tactique à lui qui lui avait permis de passer outre de nombreuses basses réflexions, technique le plus souvent utilisée alors qu’il avait besoin d’argent et en quémandait , ou plus simplement lorsqu’il avait besoin d’aller vite et était trop préoccupé pour fournir une réponse digne de lui . Son regard se fit absent et il imita la célèbre statue de Godin , l’expression impavide de celui qui cherche et est à mi chemin de sa réflexion. Pourtant il avait pris note et bien , il se promettait déjà de lui rendre la monnaie de sa pièce avec les intérêts verbales qui étaient de loin sa seule générosité d’un côté métaphoriquement pécuniaire. Mais il était ainsi fait qu’il avait le besoin chicanier d’une jouvencelle et son geste d’impatience précéda sa pensée .Il aurait aimer disperser les paroles d’Emrys comme des moucherons que l’on chasse. Fatalement impossible, le cher frère étant battit sur le même modèle que sa sœur , modèle qui sortait toujours les mots que l’on avaient pas envie d’entendre sans en éprouver d’embarras, le prototype d’Absynthe étant toutefois bien plus corrosif et roué . Et ce modèle il l’avait pratiqué quelques années comme gagne pain.
Citation :
-Plus logique , hein ? Je me défend de votre logique . Elle m’a l’air tout aussi bancale que le reste…
-Du moment qu’elle tient assez longtemps pour me permettre d’arriver en haut c’est tout ce que je demande . , déclara-t-il sur son ton le plus acerbe pour palier le manque de venin de ces mots.

Val s’accrocha aux barreaux d’une main et pris appuie sur les épaules d’Emrys de l’autre. Il effectua trois essaie de lancement, trois poussées d’élan avant de se hisser complètement seulement livré à la gravité et à la seule force du fils Mortsonge. Il chercha en ses souvenirs mais il ne lui sembla pas un seul instant avoir fait la courte échelle à quiconque, ni de s’être tenue en équilibre seulement sur les mains jointes d’un support. Valen n’avait pas forcément le vertige mais il craignait une chute, bruyante et douloureuse. Pensée qui ne le quittait pas alors qu’il manoeuvrait pour se mettre face à la cage. Le jeune lord tendit les mains qui touchèrent de justesse le haut de la cage et lui permirent de s’y agripper solidement. C’est alors qu’il sentit une faiblesse dans les bras de son compagnon, faiblesse qui le fit grimacer alors qu'elle aurait du le faire sourire, car bien sûr celle-ci s’accompagnait de mots…Les Mortsonge avaient une propension inouïe au commentaire…

Citation :
-Valen vous me devrez une fière chandelle et ça risque de vous coûter cher !
L’intéressé appuya un peu plus son talon sur les paumes du jeune homme qui le soutenait s’en apparemment prêter plus que cela attention aux mots d’Emrys, mais il les rajouta à sa liste de compte à régler. Il testa la résistance de l’autre sorcier par quelques autres pressions sur ses mains, autant pour être sûr qu’il n’allait pas le lâcher en plein élan que pour le plaisir des efforts qu’il lui causait. Le jeune homme brun devait mourir d’envie de le lâcher ou de l’envoyer paître au loin mais il ne le pouvait pas. Et Valen savait combien la frustration pouvait être un sentiment écrasant et plus qu’agaçant. Un sourire revint sur ses lèvres et se fut d’une voix plus claire qu’il s’adressa à son porteur.

-Vous faites du très bon travail Emrys mais je vais avoir besoin d’un soutient sans faille. Pensez que vous pourrez vous saouler tout votre content jusqu’à en oublier votre nom après cela , ceci vous donnera un regain de force si je ne me trompe pas…A trois je me lance…A la une, à la deux…Non attendez…A la une…A la deux…A la…Non ce n’est pas bon…Et à la trois !

Après moult tergiversions inutiles et préméditées Valen se lança d’un petit bond souple et classieux ( hé c’est de Lyonesse Cool ) s’aidant de ses bras pour parvenir en haut de la cage, geste qui annonçait que les choses se gâtaient car il fut forcer de pédaler un peu dans les airs afin d’attendre ce haut. Enfin le principale fut qu’il l’atteignit bel et bien et qu’après s’être convenablement hisser il réapparue à la vue d’Emrys, penchant le buste au-delà des limites de la cage pour lui tendre les mains.

-Et ne me faites pas tomber.

*Ne serait ce pas lui donner de mauvaises idées ?*

Et si cette conscience pugnace avait raison pour une fois ?

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mar 6 Mar - 0:02

Citation :
-Vous faites du très bon travail Emrys mais je vais avoir besoin d’un soutient sans faille. Pensez que vous pourrez vous saouler tout votre content jusqu’à en oublier votre nom après cela , ceci vous donnera un regain de force si je ne me trompe pas…A trois je me lance…A la une, à la deux…Non attendez…A la une…A la deux…A la…Non ce n’est pas bon…Et à la trois !

*Mais je vais le projeter il ne va rien comprendre ! Il va en faire un de ces pacquelinage l’oiseau rare : il n’aura pas le temps de battre des ailes aussi bien qu’il bat la mesure !!*

Ainsi fulminait le frère d'Absynthe, rongeant son frein en pensées assassines et joyeux valdingages libérateurs. En effet Valen semblait jouer d’un tempo grinçant, frustrant, que n’importe qui d’au dessus de trois ans aurait jugé amusant à sens unique. Emrys savait que ce sens unique jouait beaucoup dans la satisfaction de Valen, il en avait croisé d’autres des tordus , mais il devrait sans doute conférer une palme toute particulière à celui-ci . Penser qu’on avait confier l’éducation de ses sœurs à cet énergumène expliquait bien des choses notamment les penchants sadiques de petite peste querelleuse que l’on retrouvaient à grandes brassées en la personne de Valen de Lyonesse en à peine plus masculinisé. Quelques années avaient suffit à pourrir un peu plus ses sœurs alors que penser de l’état d’un type qui devait se supporter depuis 20 ans environs et au bas mot ?

Enfin "il" se décida finalement à se lancer , sa majesté Valen manquant de lui pocher un œil avec ses moulinets de jambes, l’héritier Mortsonge ne devant son salut qu’à ses bons réflexes et à son adresse développée à force de coup du sort tout aussi traître que celui ci . Sans cela il aurait peut-être fait une heureuse : une frangine aux dents longues qui briguait sa place et qui ne désirait que son inaptitude pour la lui piquer dans les formes. Inaptitude physiologique, Emrys ayant déjà prouvé à tous son incapacité dans les faits et leur paternel persévérait malgré tout et tous. Qu’il soit bredin suite à un coup sur la caboche était donc une option que Sesrene apprécierait, pour radicale et somatique qu‘elle fut. Sa chère sœur avait elle graisser la patte à ce marlou ? Etaient-ils de mèche pour lui dévaliser son héritage et lui prendre le pouvoir ? Un regard soupçonneux sur les membres gigotant du dompteur le détrompa assez efficacement, Valen avait déjà du mal à ne pas se blesser soi-même…


-Bajaneg…, accueilla t-il la réapparition du visage de son compagnon au dessus de lui. Soit la forme bretonne « d’imbécile » le naturel et les racines du fils Mortsonge refaisant surface après sa minute introspective et enrichissante de doux souvenirs remplis de rires et d’amour.

-Vous ne me laissez pas retomber !, ajouta-t-il tout de suite après sur un ton accusateur, n’ayant pas forcément une haute confiance en la force physique de l’autre sorcier et trouvant cette remarque aussi mal placée que le reste de ces commentaires.

Il s’empara rapidement et fermement des mains blanches du dandy, bien heureux d’y recoller la crasse que ses chaussures princières y avaient mise.


-Aller mon vieux, dès que je dis trois vous me tirez ! Et quand je dis trois chez moi c’est bien trois…Alors , à la une , à la…

-Margaret ? My daughter where are you ? Margaret ?

-Trois ! Trois !! La mère rapplique !!! Soulevez moi vite !

La voix aussi pressante que le regard, le sorcier était près à bondir les deux mètres qui le séparaient du haut salvateur de la cage . Pour Emrys il était évident qu’il s’agissait de la matriarche en quête de sa chère fouineuse qu’elle n’allait pas tarder à retrouver dans le coletard le plus complet et le jeune homme ne tenait pas à expliquer leur présence sur les lieux du "crime". Des gros titres de journaux bien différents des accroches glorieuses prévues se collèrent sur ses rétines. Non . Pire que tout l’opprobre et la disgrâce publique lui couperait les vivres , papa Mortsonge nourrissait peut-être les oisifs, mais pas les assommeurs ! Il regrettait vraiment de ne pas avoir laisser Valen lui vaporiser un bon coup d’Oubliette, rien que pour le fait que seul le propriétaire de l'Odd Theater aurait été incriminé si recherche il y avait eut . Une fois de plus la conjoncture des évènements était désastreuse et s'enchaînait bien mal , comme contre lui, au moment où il ne s'y attendait plus . Mais c‘était typique. Juste lui…Et son infortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mer 14 Mar - 19:47

Citation :
-Bajaneg…
-Magnifique Emrys, mais je n’ai ni l’intérêt ni l’envie d’en revenir au souvenir nostalgique de notre culture ethnique.

*"Charmant" patois.*

Charmant patois de mon enfance aurait-il pu dire, lui n’avait pas eut la chance de disposer d’un double domaine sur l’intérieur des terres pour alterner avec la rusticité Bretonne. Terre de forêts et de landes impénétrables à l’étrange brume mystique, berceau de nombreuses légendes épiques et inspirées , mais aussi le siège des plus anciennes famille de Sang Pur aurait-il pu dire. Sans s’avancer sur la richesse, l’honneur et la noblesse de ces lignées claniques ne remplissaient pas leur caisse. Peut-être Valen n’avait-il pas envie de s’entendre réutiliser son dialecte, mais il n’était pas dit qu’il se laisserait insulter en toute impunité , surtout pas lorsque Emrys semblait le chercher sur ce point ( passivement, mais activement il en aurait jurer sur ce qu’il pouvait encore avoir de précieux en sa possession . Ce qui le ramenait à lui et aux vêtements qu’il portait présentement aussi le dandy préféra t-il oublier. )
Citation :
-Vous ne me laissez pas retomber !
-Gwa diod…, lâcha-t-il dans un murmure imperceptible alors qu’il attrapait les mains de son compagnon.( passivement, mais pseudo activement , ces dernières ayant eut tendance à venir d’elle-même saisir franchement les siennes XD )

En fait ce geste de grappin humain sauva Emrys d’une chute digne du sac de farine qui aurait lâché ses spores à la figure du pauvre et innocent fermier travailleur. Valen essaya de ne pas penser aux microbes logés dans la crasse poisseuse que sont associé lui écrasait sadiquement dans ses belles mains douces et manucurées, de pas songer aux impuretés qui se logeaient dans les lignes de ses mains empruntant leur canaux pour s’incruster au mieux sous son épiderme sain , et proliférer en une multitude de germe infectieux. Il allait attraper la pelade il en était sûr ! Et il allait en mourir perdu entre deux cages de son théâtre en rénovation. Qui paierait les frais d’hospitalisation pour lui ? Qui se souciait de lui tout simplement…

Pas du tout galvanisé par ses réflexions dignes d’un neurasthénique il s‘apprêta néanmoins à tenter de soulever le frère d‘Absynthe pour ce que cette effort lui coûterait de toute façon. Le sorcier eut la présence d’esprit de coincer ses pieds dans les barreaux horizontal sur lesquels il était allongé ayant soudain une désagréable et diffuse sensation d’accident qu’il n’espérait pas prémonitoire. Lire dans l’avenir souvent désastreux n’était pas un de ses penchants.

Citation :
-Trois ! Trois !! La mère rapplique !!! Soulevez moi vite !


*Mais il a sauté le deux !*

Val ouvrit la bouche pour accuser Emrys de tricher avant de penser que ce n’était pas un jeu et qu’il devrait plutôt l’accuser de ne pas savoir compter malgré ses airs assurés. Puis la suite des mots de cette phrase lui remontèrent les synapses de la compréhension et il tira le jeune homme à lui à s’en déboîter les épaules. La mère arrivait et il ne fallait absolument pas qu’elle assume le rôle de témoin en plus. Un de ses pieds se coinça lorsqu’il voulu le retirer pour faire de la place à Emrys et éviter qu’il ne s’étale sur lui en arrivant au sommet de la cage. Il y gagna une légère foulure et un accroissement en pic de son mécontentement qu’il avait pourtant cru paroxystique. Le jeune lord ressentit alors un état de ressentiment énorme envers le jeune homme par qui tout était arrivée.

-Mais vous portez vraiment la poisse en plus de ne pas avoir deux sous de jugeote ? Je vous avais bien dit que nous aurions du lui lancer un sort d’Oubliette !

Vouloir faire la leçon de morale à quelqu’un perché sur une cage était un acte très louable, mais peu efficace. Inspectant et mesurant les derniers mètres qui les séparaient de la sortie , Valen fit signe à Emrys de ne surtout pas l’ouvrir pour lui répliquer car les pas précipités de la mère résonnaient en contrebas et le dandy présageait bien de l’état d’acuité des sens d’une personne qui se cherche un coupable lorsque la caboche de la progéniture de ce quelqu’un était le nœud de l’intrigue. Il désigna le chemin de cage à prendre pour se sortir une bonne fois pour toute de ce pétrin et commença à avancer dans une position entre le serpent qui rampe et le chien qui flaire sa piste le nez au vent.

*Plus qu ’une dizaine de mètres ce qui nous fait encore une dizaine de chances de s’ouvrir les mains sur une tige de métal sciée, de se coincer le pied valide entre deux barreaux ou alors…*

Un faible grognement se fit entendre sous lui alors que deux petits yeux rouge et luisants le fixèrent des profondeurs de la cage capitonnée qu’il franchissait.

-Pas de bruit cette fois ! Nous sommes au dessus du Qintaped sauvage . Faites un seul mouvement bruyant et je n’aurais même pas besoin de me venger personnellement !

Valen reposa une main un peu plus loin , comme au ralentie.

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Sam 24 Mar - 14:14

Citation :
-Gwa diod…
Brom. Bloc de granit en chut libre qui comprime les intestins. Mon dieu comment avait-il pu ne pas penser à ce détail affolant et exaspérant. Mais s’il ne s’était pas souvenu du type , il ne fallait pas en plus lui demander de se rappeler de quelle pittoresque région du sol français sortait l’oiseau rare. Et il avait fallu que ce soit la sienne comme de bien entendu, mais Emrys se sentait trop las pour une autre réflexion sur sa malchance habituelle. Et dire qu’il se voyait déjà servir de longs discours à ce fat , de belles phrases bien élogieuses et déclamatoires ponctuées de pernicieux mot dans son jargon que Valen n’aurait jamais pu déceler. Bah, il lui resterait une certaine forme d’argot imagé qui apporterait sans doute des soupçons à son compagnon, mais dont il ne pourrait jamais être sûr du caractère péjoratif au point de chicaner à moins de se reconnaître des tords.

*Eh bien ça carbure mon grand.*

Quel analyse profonde de la personnalité machiavélique de de Lyonesse il venait de fournir ! Il était tellement content de lui qu’il faillit faire par de ses réflexions à cette vieille connaissance à la mémoire infaillible qui se souvenait mieux de lui que lui de lui ( ça suit ? Razz ) juste avant de se rappeler que celui-ci ne serait certainement pas enchanté d’apprendre que l’esprit du fils Mortsonge travaillait à l’étudier dans ses aspects les moins flatteurs. Pour sûr il prendrait cela comme une véritable intention belliqueuse visant à découvrir ses faiblesses pour mieux les exploiter, Valen ayant une très nette tendance à plaquer ses pensées malintentionnées pleines de machinations sur les autres.

*Mais oui c’est un paranoïaque en plus, l’Harpagon !*

Difficile de s’arrêter sur sa lancée surtout lorsqu’elle était aussi réjouissante . Valen semblait être truffé de défauts et de vices en tout genre. Tant mieux c’est-ce qui disait à Emrys que malgré tout Val était du bon coté même s’il l’ignorait. Penser à cela faillit le faire rire lorsqu’il contempla le visage de son compagnon, sans doute un rire nerveux au vu de la situation à la fois dramatique et ridicule.

-Gnnnnneugarg !

Valen l’avait tiré du sol avec une telle force qu’Emrys avait eut l’impression que seul ses bras étaient partis et que son corps était resté au sol. Mais non il était bel et bien entier, les bras légèrement ankylosés et toucherait le dessus de la cage dans un quart de mili-seconde exactement. Juste le temps de réaliser et d’enregistrer que s’ils en venaient à se coller des mornifles Valen serait un adversaire avec quelques "arguments"…

*Il te lobotomisera avant et te revendra à ta famille . Ton père paiera double parce que tu ne seras pas moins intelligent mais deux fois plus tranquille et qu’il aura la paix de l’esprit. Il payera même triple pour ça.*

-Ough !

Le jeune homme sentit les barreaux de la cage s’incruster sur un coté de son visage et s’imaginait déjà se promener avec la marque «façon grill » sur la face.
Citation :
-Mais vous portez vraiment la poisse en plus de ne pas avoir deux sous de jugeote ? Je vous avais bien dit que nous aurions du lui lancer un sort d’Oubliette !
Emrys se redressa en tâtant précautionneusement son coté endolori et jeta un regard amusé à Valen qui fulminait selon cette loi perpétuelle de « l’irritabilité de vieille fille » que le sorcier considérait déjà comme extrêmement familière. Pour peu qu’il continue de fréquenter cet homme, c’était un couplet qui reviendrait sans doute souvent et qui avait ses bons quart d’heures lorsque l’on était prêt et apte à les apprécier. Personnellement c’était aussi parce qu’il n’avait aucun problème psychologique avec ces défauts, qu’il ne connaissait que trop bien car ils se rappelaient souvent à lui par le biais de sermons paternels, qu’il acceptait aussi facilement ce genre de remarque. Et aussi parce que Valen était un peu de la famille et qu’Emrys était un bon camarade le temps d’une aventure. Il était plus rare qu’il entretienne des contacts après, par manque d’envie et curieusement ces coéquipiers occasionnels ayant tendance à le fuir . Ou alors c’était des glues auxquelles le fils Mortsonge regrettait d’avoir adressé la parole, acte qui souvent engageait bien plus qu’on ne le croyait.

-….

Le signe universel du « ferme la bougre d’âne » l’empêcha de produire plus qu’un souffle. Aussi confiant qu’un éléphanteau nouveau-né le jeune homme se mit à suivre maman-Valen en s’échinant à copier ses mouvements et se représentant mentalement l’intérieur bondé du Chaudron Baveur, une place confortable près d’un légers feu de bois embaumant l’air d’une senteur rustique sympathique, le brouhahas rassurant des conversations, les voix plus fortes des ivrognes, les bruits de vaisselle qui perçaient par moment accompagnés d’un rire moins discret…
Citation :
-Pas de bruit cette fois ! Nous sommes au dessus du Qintaped sauvage . Faites un seul mouvement bruyant et je n’aurais même pas besoin de me venger personnellement !
A mi-chemin du parcours , Emrys fut aussi arrêter à mi-chemin de sa rêvasserie juste avant qu’une superbe fille ente dans la taverne et lui annonce qu’il venait d’être sacré Héros Sans Frontière. Le sorcier entendis un étrange bruit de pas assourdis en dessous de lui et il sentit la bête se déplacer au fond de sa cage. Peut-être choisissait-elle sa cible ou un meilleur angle de vue pour attaquer ? Encore faudrait-il que cette chose puisse les atteindre , mais il était bien trop malchanceux pour miser sur ça. Le fils Mortsonge baissa les yeux. Le fils Mortsonge releva les yeux. Devant lui Valen semblait s’être transformé en opossum et avançait avec toute la lenteur d’un escargot qui porterait un château sur son dos carabiné avec des problèmes de propulseurs. Il fut tenter de lui donner une bourrade sur l’arrière train comme on le fait avec un cheval récalcitrant, mais il n’avait pas envie que ce geste brusque n’en fasse une cible. Ce serait parfaitement idiot surtout qu’il imaginait bien Valen se retourner pour lui en coller une et question bruit ils monteraient les décibels jusqu’à l’effet « poulailler » . Alors il se déporta sur la gauche et chercha à doubler Valen, la tête baissée sur la masse ronde qui piétinait toujours en dessous de lui. Ses cheveux attachés lui faisaient comme des oreilles de chien ou de lapin de chaque coté de son visage et leur balancement au rythme de son avancé plus rapide l’agacèrent rapidement. Comme le balancier d’une horloge qui comptait les secondes qui lui restait à vivre en soustrayant chaque pas qu’il faisait.

Un étrange vrombissement résonna alors qu’il était quasiment cote à cote avec le propriétaire de l’endroit. Des petits yeux rouges rencontrèrent ceux d’Emrys qui se rapprocha de Valen à leur premier clignement.


-Pstt Valen ! Il nous regarde avec insistance.

Ce qu'il fallait traduire était "Il nous regarde comme s'il voulait nous ajouter à son menu et il fait un drôle de bruit comme s'il se préparait à attaquer." Les piétinements cessèrent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Dim 1 Avr - 1:48

HJ : Il n’y a pas d’heure pour le rp ^^

Citation :
-Pstt Valen ! Il nous regarde.
C’était la première fois que Valen s’entendait grincer des dents. Ce fou aurait raison de ses nerfs un de ces quatre matins ! Il serra une poing vengeur lui pourtant un grand adepte de la non violence. Non seulement s’était vulgaire, mais en plus il n’était pas spécialement taillé pour l’usage de la force ou des sortilège de combat. Mais par moment il se retenait…Il ne savait pas vraiment quoi , de son exaspération ou de sa consternation , allait l’emporter mais ces deux grandes émotions se jouaient un duel infernal à l’intérieur de son être. Il innova en "hurlant" sa réprimande presque au niveau des ultrasons, au stade de l’audition des oreilles géantes des Elfes de Maisons équipés pour percevoir le moindre souffle coincé de leur chers maîtres.

-Emrys ce n’est pas possible , je vous est dit de vous taire ! Vous n’avez qu’à ne pas le regardez et ce sera tout ! Bon sang !

Pour ponctuer son reproche quasi muet le jeune homme tapa du plat de la main sur les barreaux de la cage qu’ils traversaient sans se rendre compte qu’il allait exactement à contre courant de ce qu’il recommandait. Il ne tarda pas à se rendre compte de sa bévue lorsque un bruit métallique se fit entendre à la suite de ce geste.

Pause d’une seconde qui dure tout une éternité.

Un des anneaux que Valen portait aux doigts avait malencontreusement trouvé à entrer en résonance avec le métal de la cage du Quintaped en cours de domestication. Ce fut comme si des milliers de petites ondes malignes se diffusaient le long des tiges de métal à la façon des ronds dans l’eau. Descendant du toit de la cage jusqu’à son sol pour aller chatouiller les pattes velues du Quintaped par cet odieux phénomène de réfraction.

Valen ne perdit pas son temps à se demander ce qui allait le plus déranger la bestiole , du bruit sec ou des modulations de fréquences avec le diapason de sa cage. Le dompteur n’avait réussit qu’à élaborer un plan précis et méthodique en un quart de seconde : prendre la fuite à quatre pattes et le plus vite possible.


-Foncez Emrys ! , lui cria-t-il charitablement.

Menant la charge vers la sortie , le dandy cavalait vers le bord des cages sur un mode de déplacement entre le patinage et le trottinement. Non seulement il ne voulait pas que le fils Mortsonge lui coupe la route en filant vers la sortie , mais en plus il craignait que le Quintaped bondissent et se jette sur lui pour l’atteindre à travers les barreaux de sa cage.

*Mais quelle idée de porte-poisse !*

-Euaarg !

Le Quintaped venait de bondir et de chercher à l’atteindre à travers les barreaux de sa cage ! Valen fit un bond d’une trentaine de centimètres au dessus de la cage afin d’éviter que les mâchoires tueuses de la bête ne se referme sur une de ses mains.

*Je suis bien trop beau pour finir manchot !*

La gueule meurtrière garnie de crocs luisants claqua sans se refermer sur un morceau de chair. Mut par un réflexe de pure vengeance saugrenue le jeune lord donna un coup de coude vertical qui toucha le monstre entre un ses deux petits yeux mauvais. Et comme il s’inquiétait des représailles il ne perdit pas de temps à continuer sa fuite éperdue vers la sortie sans prendre le temps de vérifier s’il avait sonner sa bête. Mais il entendit un autre vrombissement qui ne venait sans doute pas d’Emrys et des bruits de pattes bien trop nombreuses pour appartenir à son compagnon. Ou alors Emrys était encore moins discret en état de stress.

*La sortie est devant toi ! La gloire aussi !*

Il avait réussi à sortir sans se faire repéré. Personne ne se trouvait devant la grande porte de son théâtre tamisé, personne ne l’empêcherait de faire un fuite anonyme tel le plus humble des héros ! Valen crut toucher le Paradis en arrivant au bord de la dernière cage qu’il n’aurait qu’à descendre comme il pourrait royalement et à se ruer marcher d’un pas digne vers la porte à vitraux qui le séparait de la rue de Londres. Sa coiffure soignée malmenée par sa course il se retourna vers le frère d’Absynthe avec , allez savoir pourquoi, une certaine appréhension quant à ce qu’il allait découvrir. Le rien serait horrible. Mais avec ce genre de bête vorace il ne valait mieux pas être témoin en vérité…

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Mortsonge
Aventurier


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Ven 13 Avr - 13:28

HJ : Je te laisse l’honneur du dernier post ^^ On aura eut du mal mais on l’aura fini ce topic :p !

Citation :
-Emrys ce n’est pas possible , je vous est dit de vous taire ! Vous n’avez qu’à ne pas le regardez et ce sera tout ! Bon sang !

Emrys faillit geindre après Valen à la façon d’un petit garçon de cinq ans qui bave devant les nouveaux pétards surprises que sa mère lui refuse sous prétexte qu’il à déjà mit trois fois le feu au plaid de mère-grand et calciner le grand-père. Et encore là il ne demandait qu’une petit bout d’attention à son compagnon, une mili-seconde, une poussière temporelle avant l’écueil. Il sentait venir la catastrophe, il la voyait grosse comme un dragon !

Et ce fut à ce moment que Valen leva le bras.

Emrys ne sut jamais vraiment pourquoi il ne s’était pas jeté sur le dandy pour lui faire la peau avant que sa main ne touche le dos vibrant de la cage. En cherchant plus tard dans ses souvenirs il lui apparu évident qu’il avait été frappé d’horreur et d’incrédulité. « Non il va le faire !» s’était-il dit alors. Suivit de près par « J’ai trouvé pire que moi sur le podium de la bévue » pensée qui l’effrayait plutôt et qui ne lui était d’aucun réconfort alors qu’il se trouvait à coté de cette personne.


*Ça y est, il veut se suicider et il va m’entraîner avec lui ! Pourquoi certaine personne refuse t-elle de mourir seule ça me dépasse !*

Emrys était peut-être un incapable et un égoïste à ses heures, un fils à papa qui se donnait des airs de rebelle décontracté, un insouciant qui n’avait pas trois noises de jugeote dans la cervelle mais au moins il s’était cru être le seul homme au monde à tirer les autres dans la bouse d’hippogriffe des infortunes, de piège mortel et autre joyeuseté. En un quart de seconde Valen venait de le détromper. Ils étaient deux. Il n’était donc pas un cas isolé pour le plus grand malheur des honnêtes gens .Le pire dans cette affaire était que Valen maintenait l’illusion d’être doué du sens des responsabilités de par sa fonction de gérant de sa petite affaire lucrative. Puisqu’il avait tout de même un peu choisi de dirigé ce théâtre du bizarre s’aurait du être le cas. Mais non. Le frère d’Absynthe songea amèrement que Valen savait qu’un jour ou l’autre cette situation arriverait et qu’il s’était lancé sciemment sur cette carrière juste pour plonger un peu plus le monde dans la grisaille , en grand adepte de la dépression assistée. Il aurait pourtant pu choisir de faire concurrence à Ollivander par exemple ou de vendre des friandises frelatées aux enfants, pour rester dans son style d’escroc…

Emrys fixa le dandy , horrifié par la certitude que la fin de sa vie était arrivée ou au moins la fin de sa personne telle qu’elle avait toujours existé. Il ne ressortirait pas du Odd Theater indemne. En plus d’être un incapable mentale il deviendrait un incapable physique. S’il n’était déjà pas capable de classer des dossiers avec ses deux mains par forte flemme ce n’était pas pour se motiver avec une jambe en moins.
( oui oui c’est logique…pour lui ^^ )
Citation :

-Foncez Emrys !
Mettant son conseil en application, de Lyonesse piqua un sprint vers la sortie et le fils Mortsonge se dit que sur ce coup là le bougre avait diablement raison ! Devant lui Val semblait filer avec toute la vitesse d’un éclair de feu comme s’il était autopropulsé par une force inconnue des mortels et dont il aurait bien aimé avoir le secret. Le jeune homme tenta pathétiquement avec toute la force du désespoir d’imiter ce modèle mais une de ses mains passa à travers les barreaux et se mit à pendre façon « amuse-gueule facile à monstre vorace ». L’héritier des Mortsonge se ramassa pitoyablement sur le dos de la cage , son visage rencontrant encore une fois le métal dur et froid au moment ou un claquement suspect de dents qui se referment les unes contre les autres éclatait à un point trop proche de lui à son goût. Retirant sa main avec une rapidité toute à son honneur il put voir une scène qui resterait à jamais gravé dans sa mémoire.

Valen venait de se conduire en Homme.
( c’était obligé ça XD )

Emrys en fut si béa de stupeur qu’il se retrouva dans un état d’abrutissement, hors norme puisqu’il s’agissait d’un des jours où il n’avait rien absorbé d’illicite. Saisit par cette scène d’action dont le dandy était le héros sa partie consciente était encore réceptive à sa partie inconsciente qui enregistra la plainte du monstre et sa retombée lourde sur le sol bourré de paille de sa cage. Et Emrys était justement entrain de se dire que son agresseur hors de portée c’était justement le genre de bestiole à se venger sur le premier quidam venu. Et le premier quidam venu c’était lui.

Un vrombissement inquiétant lui répondit.


*Non ! Je regrette d’avoir catapulté la gamine !*


Emrys baissa la tête sur la masse ronde tapie dans l’ombre et sut dans le regard rougeoyant qu’il venait de croiser qu’il était étiqueté « Encas subsidiaire ». Alors son esprit aventureux rentra en jeu. Etait ce son instinct de survie, la pratique, un réflexe encore plus crétin que les autre ? Peu importait dans le fond car Emrys échappa au destin en bondissant sur le haut des cages comme pour un plongeon artistique qui lui permit de se mettre hors de porté à son tour. Il se réceptionna en roulé boulé qu’il transforma en roulé horizontale, bras tendus au dessus de sa tête un peu comme un danseuse imitant un rouleau à pâtisserie. Manquant certes de classe sa technique lui valu d’atteindre des sommets de vitesse…et le jeune homme percuta Valen qui s’était arrêté en bord de cage. Le frère d’Absynthe ne sut s’il devait aussi être touché figuralement de cet intérêt incertain porté par son compagnon. Valen n'était pas si pingre qu'il aurait souhaité se débarassé de son allié pour ne pas avoir à lui payer sa tournée tout de même !

*Il t'aura rendu parano ce tordu !*

-Foutons le camp Valen ! , l’intima-t-il en cherchant à glisser en bas de la cage avant qu’une autre veste du sort se produise.

Il se réjouirait une fois hors de ce lieu maudit et accessoirement autour d’une bonne bière que lui avait promise Valen. Mais alors qu'il passait une jambe par dessus le rebord de la cage l'effet rétrospectif du succès se faisait déjà sentir. Une entité en lui le lui affirmait : "You Are The Boss" Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen de Lyonesse
Esthète cynique
Esthète cynique


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   Mar 17 Avr - 23:09

*Il est bon ! Ah non ! Si ! Non ! Holà ! Attention ! C’était juste-juste !*

Valen avait d’abord commencé à miser sur le nombre de secondes qu’il restait à Emrys avant de finir salement démembré ou râpé comme du céleri à travers les grilles de la cage. Ensuite il avait suivi chaque rebondissement de poisson échappé de l’eau qu’avait put faire Emrys pour ne pas se faire écharper. Jusqu’au plongeon final qui l’amenait…

*Mais il va droit sur moi le sale…*

Mais le jeune homme fut censuré par la collision malgré tout les efforts qu’il avait fait pour se dépêcher de descendre avant de servir de frein au fils Mortsonge. Son insulte ne se résuma en définitive qu’à un grand « AAAAAAAAAAH » mentale. Au lieu d’aller s’écraser lamentablement par terre Emrys vint le percuter comme un rouleau à pâtisserie déchaîné détruisant tout sur son passage. Mon dieu…L’influence de cet uluberlu était néfaste : ces métaphores devenaient pathétiques et grotesques ! Et il n’avait vraiment pas besoin de ça, il fallait se reprendre et vite sinon il verrait des rides apparaîtrent au coin de ses yeux et bientôt sur son front ! Non plutôt comme une lame de fond impitoyable qui roulerait ses flots ténébreux jusqu’au pauvre et courageux navigateur afin de l’entraîner vers une mort certaine !

Déjà sur le bord de la cage Valen chancela et ne dut son salut qu’à sa bonne prise sur les barreaux. C’est-à-dire qu’au lieu de se retrouver les fesses par terre il se retrouvait pendu comme un navet , un peu comme un délinquant qui essaierait de s’infiltrer chez vous par le rebord de la fenêtre.


*Je suis risible.*

Citation :
-Foutons le camp Valen !

*Mais il est monstrueux !*

Et lui ? Il lui rentrait dedans et il ne pensait qu’à décamper sans demander son reste. C’est dans ces moments que Valen avait clairement le sentiment de son insignifiance. Lui qui se voulait brillant on l’oubliait comme on aurait oublié un vieux sac de jute posé dans un coin sombre et mal éclairé. D’un autre coté il était à mi-chemin du bas. Et d’un autre coté c’était le frère d’Absynthe. Valen se demandait pourquoi il espérait encore. Pour combattre la prise de poids sûrement. S’occuper de ces bestioles tout les jours était un sport qui l’entretenait , mais s’il arrêtait d’avoir ce genre d’espoir il commencerait à boire , puis à manger et il prendrait du poids pour finir souffrant d’une surcharge pondérale telle qu’il pourrait s’exposer comme bête hideuse de ses expositions.

*Mais ça ne va vraiment pas, je suis sûr que c’est sa faute à ce fou si je commence à faire des associations bizarres et des prédictions sans queues ni têtes !*

Le jeune homme blond se laissa retomber sur le sol en se recevant mal comme s’il avait besoin de ça. Aussitôt des fourmis désagréables se répandirent dans ses deux jambes mais notre brave Valen était lancé vers le chemin de la Liberté victoire et il franchit allégrement les derniers mètres qui le séparait de la large porte au vitrail fumé pour la passer à la suite d’Emrys qui devait déjà galoper à la vitesse du vent vers le Chaudron Baveur. Et Valen aussi avait bien besoin d’un remontant après tout les évènements de cette journée qui fut très riches en rebondissements de toutes sortes , plus ou moins heureux , mais tous totalement inattendus. Et ce n’était pas qu’à moitié du à cette simili rencontre avec Emrys. Valen n’aimait pas les gens c’était un fait, mais grâce au fils Mortsonge il venait de gagner au moins quelques mois de postérité. Et sa compagnie était non pas agréable, non pas appréciable , mais préférable à tout ceux qu‘il avait bien put croiser jusqu’ici. Et le dandy pouvait même songer qu'il aurait peut-être envie de continuer à le fréquenter. Après tout il connaissait la mère , il supportait la fille , se serait dans la droite et juste ligne des choses. La conception Valienne de l’amitié. Qu'attendre d'autres de la part d'un esthète cynique ?

HJ: Incroyable mais vrai !! C’est fini , achevé !! Nous formons un joli couple XD

_________________
Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?
Pingoo le MaGniFique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reward Manticore ( Achevé XD )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reward Manticore ( Achevé XD )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Liste medusa/manticore
» Manticore
» LA MANTICORE
» Jurek | Without Hope, Without Witness, Without Reward
» Erestor de Sybrondìl [Achevée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fortuna Major :: Londres :: Le Chemin de Traverse :: Odd Theater-
Sauter vers: